Série Pleins feux

Pleins feux est une série de webinaires qui donne la parole aux innovateurs et aux personnes améliorant les services de santé et qui met en lumière les solutions apportées aux défis les plus pressants au Canada. Cette série présente des stratégies d’amélioration transférables qui apportent des bénéfices à long terme, avec par exemple des moyens d’intégrer des améliorations durables et d’instaurer un environnement propice aux améliorations et aux personnes qui en sont à l’origine.

La série s’adresse avant tout aux dirigeants des systèmes de santé et aux décideurs politiques, et traite de sujets relevant des six leviers de l’amélioration des services de santé : mobiliser les patients et les citoyens, renforcer la capacité organisationnelle, élaborer des politiques et des mesures incitatives favorables, se concentrer sur les besoins de la population, mettre à contribution les gestionnaires et prestataires de première ligne dans la création d’une culture d’amélioration et promouvoir la prise de décisions éclairée par des données probantes.

Prochains webinaires

Plus de détails à venir. Pour être parmi les premiers informés sur nos prochains webinaires, abonnez-vous à notre bulletin.

 

S'abonner au bulletin

Séances sur demande

Mardi 14 juillet : #PlusQueDesVisiteurs – Réintégrer les proches aidants comme partenaires essentiels de soins

Voir la vidéo sur YouTube »
Présentation : Série Pleins feux : #PlusQueDesVisiteurs – Réintégrer les proches aidants comme partenaires essentiels de soins »

Présenté par : Julie Drury (responsable stratégique, Partenariats de patients, FCASS) et Dr Ward Flemons (conseiller médical, Health Quality Council of Alberta)

Invités : Mary Anne Levasseur (proche aidante, Québec), Dre Gillian Kernaghan (présidente et chef de la direction, St. Joseph’s Health Care, Ontario) et Chris Mayhew (conseiller principal, Participation et expérience du patient, Alberta Health Services) Dans le contexte de la pandémie et afin de limiter et maîtriser le risque de propagation de la COVID-19, de nombreux hôpitaux du pays ont rapidement décidé, en mars 2020, de modifier considérablement leurs politiques sur la présence des familles. À quelques exceptions près, la grande majorité des organismes de santé ont imposé des restrictions générales des visites qui s’appliquaient aussi aux partenaires de soins essentiels.

Pour aider les hôpitaux qui revoient leurs politiques à réintégrer les proches aidants en tant que partenaires de soins essentiels, la FCASS a créé un groupe consultatif d’experts en réponse rapide composé de cliniciens, de dirigeants du système de santé et d’hôpitaux, de juristes, de bioéthiciens et d’experts de la santé publique, ainsi que de patients, de membres de la famille et de proches aidants partenaires de partout au pays. Le groupe a passé en revue les données probantes, tenu compte du contexte de la pandémie et déterminé sept grandes étapes pour soutenir les hôpitaux dans la réintégration des proches aidants en temps de crise.

Dans ce webinaire, avec quelques-uns des membres du groupe, nous en présenterons le rapport (Réintégrer les proches aidants comme partenaires de soins essentiels pendant l’épidémie de COVID-19), ainsi que les grandes étapes et les ressources applicables pendant l’épidémie. Nous donnerons aussi des exemples de soins en partenariat avec le patient et sa famille.

 

29 juin : Série Pleins feux : Leçons tirées (jusqu’ici) – Épidémie à La Loche, Saskatchewan

Voir la vidéo sur YouTube »
Présentation : Série Pleins feux : Leçons tirées (jusqu’ici) – Épidémie à La Loche, Saskatchewan »

Présentateurs :
Dre Rim Zayed, médecin hygiéniste, Northern Saskatchewan Population Health Unit
Dre Moliehi Khaketla, médecin hygiéniste, Northern Saskatchewan Population Health Unit
Dr Nnamdi Ndubuka, médecin hygiéniste, Northern Intertribal Health Authority
Jennifer Ahenakew, directrice administrative des soins de santé primaires du Nord-Ouest et du Nord, Saskatchewan Health Authority
Robert St. Pierre, maire de La Loche
Chef Teddy Clarke, chef de la Nation dénée de Clearwater River
Leonard Montgrande, directeur de région, Nation métisse de Saskatchewan

Le village nordique de La Loche et la Nation dénée de Clearwater River, en Saskatchewan, ont été parmi les premières communautés de régions éloignées touchées par l’épidémie de COVID-19 au Canada. Comptant un peu plus de 4 000 habitants, ces communautés sont formées d’environ 95 % d’Autochtones (Premières Nations et Métis). Le premier cas de COVID-19 a été signalé le 15 avril 2020, et la maladie s’est rapidement propagée par la suite. L’épidémie a fait ressortir plusieurs défis communautaires de longue date en lien avec les déterminants sociaux de la santé, notamment en ce qui a trait au manque de logements adéquats, à la surpopulation, aux populations vulnérables, aux barrières linguistiques, à l’exclusion sociale et aux troubles de santé mentale et de consommation de substances. Elle a également nécessité une réponse rapide et coordonnée des autorités de santé publique, axée sur les relations, les forces et les partenariats communautaires. 

Découvrez comment la Saskatchewan Health Authority, la Northern Intertribal Health Authority et le centre des opérations d’urgence local ont collaboré pour contrer rapidement l’éclosion de COVID-19 dans une région nordique et éloignée accueillant une diversité de cultures.

3 juin : Soins de santé culturellement sécuritaires et COVID-19 : une nouvelle réalité

Voir la vidéo sur YouTube »

Depuis 20 ans, nous avons fait des pas de géant dans la prestation de services culturellement sécuritaires aux patients, aux familles et aux collectivités des Premières Nations. Cependant, il reste beaucoup à faire pour assurer un accès équitable à ces services.

La pandémie actuelle oppose des obstacles supplémentaires aux organismes de santé et aux prestataires de services dans leurs efforts de préparation, de suivi et d’intervention en lien avec la COVID‑19. Ainsi, nos partenaires des Premières Nations doivent composer avec un nombre sans précédent de préoccupations concernant l’accès des membres de leur collectivité à des services sécuritaires et culturellement adaptés.

Dans ce webinaire, nous parlerons des conséquences des pandémies d’hier et d’aujourd’hui sur les collectivités des Premières Nations. Nous examinerons entre autres comment la COVID‑19 amplifie les inégalités existantes. Nous nous pencherons aussi sur le travail effectué par l’AGSPN pour soutenir les gestionnaires de santé des Premières Nations.

Ce sera l’occasion d’amorcer une autoréflexion critique et une discussion sur les solutions que les organismes de santé pourraient, comme alliés, mettre en place afin d’offrir des services et du soutien culturellement sécuritaires aux Premières Nations pendant la pandémie.

28 mai : Réponse à l’éclosion à l’usine de traitement de la viande de High River : leçons tirées (jusqu’ici)

Voir la vidéo sur YouTube »
Présentation : Discussions sur la planification préalable des soins et les maladies graves : des leçons à tirer pour l’amélioration »
En anglais seulement : AIMGA Resources »
En anglais seulement : Recommendations to Prepare for COVID-19 Cases in the Workplace »

L’Alberta a connu l’une des plus importantes éclosions de COVID-19 en établissement de traitement de la viande de toute l’Amérique du Nord. À la mi-mai, 940 cas de COVID-19 probables et confirmés avaient été recensés parmi les employés de l’usine Cargill Meat Solutions de High River, en plus de 628 cas chez les proches des employés, pour un total de 1 568 cas confirmés. Le travail dans les usines de traitement de la viande est très méconnu de la plupart des gens, et la main-d’œuvre y est principalement immigrante. Les services communautaires et les services de santé ont dû agir rapidement pour venir en aide aux personnes touchées. Ce webinaire montre comment les organismes de services aux immigrants et les Services de santé de l’Alberta ont mis sur pied une équipe d’intervention de crise chargée de maîtriser la situation et de prêter main-forte aux employés de Cargill. Nous parlerons brièvement des enjeux propres à cette communauté, des mesures de prévention mises en place dans l’usine ainsi que de l’offre de services d’aide en langue maternelle et de chambres d’hôtel pour l’isolement volontaire. Les milieux de travail de ce genre continueront de poser des difficultés aux quatre coins du monde, tout au long de la pandémie de COVID-19. Joignez-vous à nous pour découvrir ce que l’Alberta a appris durant cette crise éprouvante.

11 mai : Discussions sur la planification préalable des soins et les maladies graves : des leçons à tirer pour l’amélioration

Voir la vidéo sur YouTube »
Présentation : Discussions sur la planification préalable des soins et les maladies graves : des leçons à tirer pour l’amélioration »
Résumé des discussions : Discussions sur la planification préalable des soins et les maladies graves : des leçons à tirer pour l’amélioration »

La COVID-19 fait réaliser plus que jamais aux gens l’importance de réfléchir à ce qui compte à leurs yeux et aux types de soins qu’ils souhaiteraient recevoir en cas de maladie grave, quels que soient leur âge et leur état de santé. La pandémie est une occasion importante de diffuser les modèles et les approches qui facilitent les discussions sur les plans de soins et les décisions de traitement afin que les prestataires de soins et les patients travaillent ensemble de façon respectueuse et adaptée à la culture pour communiquer, définir les objectifs de soins et prendre des décisions éclairées sur le traitement.

Le temps d’une discussion sur les pratiques exemplaires et les expériences vécues, nous présenterons des exemples de stratégies d’amélioration éprouvées et dégagerons des occasions d’augmenter la portée de conversations efficaces sur les maladies graves et sur ce qui compte vraiment.

20 avril : Familles et proches aidants pendant la pandémie de COVID-19 : présence et partenariats

Voir la vidéo sur YouTube »
Présentation : Familles et proches aidants pendant la pandémie de COVID-19 : présence et partenariats »
Résumé des discussions : Familles et proches aidants pendant la pandémie de COVID-19 : présence et partenariats »

La pandémie de COVID-19 a provoqué des changements rapides aux politiques et aux pratiques relatives aux partenariats de soins et à la présence des familles et des proches aidants. Malgré un nombre important d’améliorations à cet égard ces dernières années, la COVID-19 a plus que jamais forcé les organisations du pays à trouver un équilibre entre d’une part les soins centrés sur le patient et la famille et les soins conjoints, et d’autre part le contrôle des infections et la sécurité.

Ce webinaire sera axé sur les considérations des organismes de santé alors qu’ils réagissent à la pandémie et s’adaptent à la crise. Il sera notamment question des changements apportés aux politiques et aux pratiques en matière de présence des familles et des proches aidants, des façons de maintenir la participation des patients et des familles en cette période difficile et de l’ajustement des politiques et des pratiques relatives aux soins centrés sur le patient et la famille et aux partenariats de soins au fil de l’évolution de la crise. Lors de cette discussion avec un patient leader et des chefs de file dans les services de santé, nous allons explorer les questions suivantes :

  1. Partenariats de soins : Quelles sont les politiques sur la présence des familles durant la pandémie actuelle? Quels ont été les facteurs pris en compte pour prendre des décisions rapidement, et qui a été consulté? Comment les changements ont-ils été communiqués aux patients, aux familles et aux aidants naturels?
  2. Incidence de la COVID-19 : Comment les familles et les aidants naturels peuvent-ils continuer de jouer leur rôle de « partenaires de soins » durant la pandémie? Quels changements seront apportés aux politiques et aux pratiques relatives à la présence des familles lorsque la situation commencera à se stabiliser?
  3. Leçons tirées : Quelles sont les principales leçons tirées des tensions actuelles entre le contrôle des infections et les soins centrés sur le patient et la famille et les soins conjoints?