Les meilleures pratiques pour atteindre les groupes mal desservis en vue de favoriser la participation délibérative et le dialogue public

2018

Commandée par le Partenariat canadien contre le cancer auprès du Centre pour l’avancement de la santé des populations Propel, cette analyse de l’environnement recense les pratiques favorisant la participation des membres du public mal desservis aux processus de délibération publique, de même que l’utilisation de stratégies fondées sur des technologies innovantes au sein de ces processus.

Le projet combine une analyse documentaire et des entrevues avec des experts canadiens et étrangers de renom. Parmi les facteurs clés à considérer, notons ceux-ci :

·       Les processus de délibération publique prennent du temps; il n’existe pas de processus universel.

·       Le recrutement des participants peut nécessiter de la persévérance, de la souplesse et des capacités d’adaptation.

·       Il peut être nécessaire de contrôler la composition du groupe pour garantir des processus équitables de délibération publique.

·       La technologie pourrait être utilisée plus efficacement comme outil de soutien aux processus plutôt que comme méthode principale. L’équité doit être au premier plan.

Les constatations révèlent les facteurs clés à considérer pour faire participer des groupes mal desservis aux processus de délibération publique. En tenant compte de ces facteurs, on atteindra un degré d’équité et d’inclusion optimal.

Télécharger l’analyse de l’environnement sur le site Web du Partenariat