Le modèle de transformation des soins cardiaques simplifie les procédures et réduit les temps d’attente

ICED-F-600

Le problème

Alors que les Services cardiaques de la régie de la santé Fraser fournissent des soins cardiaques à une région de 1,7 million de personnes, implantant plus de 1 400 dispositifs (stimulateurs) cardiaques par an, et que la demande croissante de services exerce une pression sur le système, non seulement les soins sont fragmentés et ne sont pas alignés sur le plan stratégique des Services cardiaques, mais il n’existe pas non plus de plage de temps allouée spécifiquement à ces derniers dans les salles d’opération, ce qui est loin de faciliter la coordination des ressources cliniques. Faute de ressources humaines adéquates, il fallait parfois annuler inopinément des jours de chirurgie d’implants. Les temps d’attente sont supérieurs aux indices de référence tant pour les patients hospitalisés que pour les patients ambulatoires – 61 % des patients hospitalisés ont dû attendre plus de 48 heures et 78 % des patients ambulatoires, plus de six semaines. Compte tenu de la croissance rapide et du vieillissement accéléré de la population, on devrait donc s’attendre à faire face à des défis si des changements ne sont pas apportés. Aussi Fraser Health a-t-elle rapidement défini que la transformation de la prestation des soins à la population ayant un dispositif cardiaque est une initiative hautement prioritaire en matière de qualité et de sécurité.

Le projet d’amélioration

Constatant le peu de coordination et de communication entre les parties prenantes et les établissements, ainsi que les contraintes d’espace et de budget, Minnie Downey, responsable du projet FORCES et directrice de programme des Services cardiaques à Fraser Health, a entrepris, de concert avec une équipe engagée de services de première ligne en chirurgie et cardiologie et d’autres parties prenantes clés, d’utiliser un cadre éclairé par des données probantes pour guider son projet d’amélioration soutenu par la FCASS. Mme Downey et son équipe se sont employées à améliorer l’accès des patients aux services, à consolider des sites d’implantation et à renforcer l’efficacité de l’établissement du calendrier d’implantation et de remplacement des dispositifs. Les soins avant et après les interventions – y compris les protocoles et outils de pratique clinique, la gestion de l’inventaire – ont été normalisés et intégrés dans les douze sites de la Fraser Health conformément aux pratiques éclairées par les données probantes. « Les commentaires de toutes les parties prenantes internes étaient la clé de la réussite de ce projet », dit Mme Downey. L’équipe a élaboré et mis en oeuvre un programme régional consolidé de l’implant de dispositifs qui s’intitule ICED (Implantable Cardiac Electrical Devices ou dispositif électrique cardiaque implantable) et qui tourne autour du modèle d’admission centralisé, combiné à un système de notification normalisé pour surveiller, suivre et ajuster les cas. Afin de remédier à la pénurie d’experts cliniques, le modèle remplace l’anesthésiste par le personnel infirmier spécialement formé pendant l’implantation des stimulateurs cardiaques dans le cas des patients qui répondent à des critères définis. En outre, les services sont désormais offerts dans un centre de chirurgie ambulatoire à environ 64 % des patients présélectionnés en fonction de la pertinence.

L’impact

Dans les six premiers mois de sa mise en oeuvre, le programme ICED a consolidé et normalisé ses services cardiaques au sein de la régie de la santé qui est passée de quatre à deux sites. Le nombre d’implants cardiaques a augmenté de 22 à 30 par semaine, la liste d’attente a été réduite de 120 à 40 patients et aucun jour d’intervention n’a été annulé à cause du manque de personnel. De nouveaux objectifs de temps d’attente ont été atteints à 80 %, la majorité des patients hospitalisés recevant ainsi des implants dans les 48 heures. En outre, les commentaires du personnel et des patients sur le nouveau modèle de soins et les services ont été positifs. Le programme ICED a transformé non seulement les gens, mais aussi le système. Les parties prenantes de différents sites travaillent maintenent ensemble pour trouver des occasions d’améliorer les soins aux patients au-delà des exigences du projet. Après avoir fixé les normes relatives à l’implantation de dispositifs cardiaques, les Services cardiaques de Fraser Health ont partagé le succès du programme ICED dans une étude menée par l’Agence des services de santé de la Colombie-Britannique qui s’emploie actuellement à l’élaboration d’un plan à l’échelle de la province.

Minnie Downey

 

Minnie Downey
directrice de programme Services cardiaques
Régie de la santé Fraser
Vancouver, C-B

 


Pour en savoir plus sur ce projet ou le programme FORCES veuillez visiter fcass-cfhi.ca/forces ou nous envoyer un courriel à info@cfhi-fcass.ca.