Améliorer le traitement des patients souffrant de maladies chroniques

Le défi : les patients souffrant de maladies chroniques reçoivent des soins inégaux

Alors que les systèmes de santé deviennent de plus en plus complexes, la coordination des services entre les prestataires de soins primaires, secondaires et tertiaires est elle aussi de plus en plus fragmentée. Les patients souffrant de maladies chroniques complexes ne le savent que trop bien. Pour obtenir les soins dont ils ont besoin, ils sont souvent obligés d’aller d’un prestataire à l’autre, ce qui les expose fortement à de longs délais pour voir des spécialistes, à l’obtention de soins inégaux et à des résultats de santé insatisfaisants.

Le projet d’amélioration : de nouvelles données probantes stimulent le lancement d’un projet pilote

Selon Margot Wilson et Sandra Barr, de Providence Health Care de Vancouver, ainsi que leur PDG, Diane Doyle, de nouvelles données probantes indiquent que les services téléphoniques de conseils sont extrêmement utiles aux médecins de famille qui désirent consulter des spécialistes. Afin d’établir le bien-fondé des constatations à ce sujet, les deux boursières du programme FORCES ont décidé de lancer, dans le cadre de leur projet d’intervention, une initiative pilote permettant aux médecins de famille de contacter des cardiologues par téléavertisseur afin d’obtenir instantanément des conseils.

Le résultat : le succès du projet pilote amène à étendre le projet RACE à dix spécialités

Encouragées par les résultats du projet pilote, Margot Wilson et Sandra Barr ont mis sur pied un service téléphonique exhaustif de prestation de conseils pour faciliter l’accès des médecins de famille à divers spécialistes. Ouvert durant les heures normales de bureau, ce service téléphonique appelé RACE (Rapid Access to Consultative Expertise − Accès rapide à une consultation fondée sur l’expertise) permet aux médecins de famille d’appeler un seul numéro pour choisir parmi 10 spécialités afin d’obtenir les conseils spécialisés dont ils ont besoin — généralement en quelques minutes.

L'impact : le succès écrasant du système ouvre la voie à un prototype provincial

Selon les premières indications, les médecins de famille et les spécialistes adoptent le modèle RACE avec enthousiasme. On répond à 78 p. 100 des appels dans les 10 minutes, et 80 p. 100 des conversations entre médecins durent moins de 15 minutes. En fait, les médecins ont souvent la possibilité d'accéder au service alors que le patient est encore dans leur cabinet.Les médecins de famille indiquent que 62 % des appels ont permis d'éviter une consultation en personne et 32 %, une visite à l'urgence.

Étant donné ces résultats des plus positifs, Sandra Barr et Margot Wilson travaillent actuellement avec des fonctionnaires provinciaux pour mettre au point un prototype destiné aux médecins de famille de toute la province.

Margot Wilson

Margot Wilson
Directrice
Gestion des maladies chroniques
Providence HealthCare
Vancouver (Colombie-Britannique)

Sandra Barr

Sandra Barr
Directrice
Programme régionale de cardiologie
Vancouver Coastal Health/ Providence HealthCare
Vancouver (Colombie-Britannique)

Pour en savoir plus sur ce projet ou le programme FORCES veuillez visiter fcass-cfhi.ca/forces ou nous envoyer un courriel à info@cfhi-fcass.ca.