Nombre de sujets pour… économiser

mars 06, 2020

Février 2015

Disponible en anglais seulement

Cet article de Graeme Rocker, Jennifer Verma, Jillian Demmons et Nicole Mittmann a été publié dans la revue Clinical and Investigative Medicine. Les auteurs proposent une adaptation du « nombre de sujets à traiter » (NST) et s’intéressent au « nombre de sujets pour économiser » (NSE) comme nouveau système métrique conceptuel servant à l’estimation des économies potentielles pour le système de santé entraînées par la mise en œuvre d’un traitement ou d’un programme. Les résultats du programme INSPIRED de sensibilisation à la MPOCMC servent d’exemples.

Les auteurs suggèrent que le NSE, qui gagnerait à être développé, pourrait aider à orienter les décisions sur l’allocation des ressources à l’échelle systémique, d’une manière analogue au NST qui aide à orienter le plan de traitement d’un patient.

Consulter l’article sur le site de la revue