Collaboration avec les patients et autogestion efficace en cas de MPOC accablante

mars 06, 2020

Avril 2013

Cette étude de la revue Respiratory Medicine a évalué la possibilité pour les patients atteints d’une MPOC accablante de prendre en charge eux-mêmes les épisodes d’exacerbation aiguë afin de réduire leur recours aux soins hospitaliers.

L’équipe de recherche a comparé les dossiers de patients pour 2006 et 2009. Le nombre de consultations et d’hospitalisations en 2009 était inférieur à celui de 2006 (42 % par rapport à 60 %), une réduction rendue possible grâce à l’autogestion efficace de la MPOC. Les résultats de l’étude semblent indiquer que les plans d’action écrits facilitent l’autogestion de la MPOC et réduisent le nombre d’hospitalisations.

Ont contribué à l’article Jean Bourbeau, Nathalie Saad, Alexandre Joubert, Isabelle Ouellet, Isabelle Drouin, Celia Lombardo, France Paquet, Danielle Beaucage et Michel Lebel.

Consulter l’article sur le site de la revue Respiratory Medicine