Incidence du respect d’un plan d’action écrit sur le rétablissement après une exacerbation de MPOC

mars 05, 2020

2011

Cette étude examinait l’incidence des plans d’action écrits sur le rétablissement après une exacerbation chez des patients atteints d’une MPOC. Il s’agissait d’une étude de cohorte prospective d’un an menée auprès de 252 patients atteints d’une MPOC et ayant reçu un plan d’action et une ordonnance conditionnelle de prednisone et d’antibiotiques dans les trois jours suivant l’exacerbation. Dans 40,1 % des cas, les patients ont respecté leur plan d’action, et la réduction du temps de rétablissement était significative sur les plans statistique (p = 0,0001) et clinique (- 5,8 jours). Il est possible de télécharger cet article, publié dans la section Chronic Obstructive Pulmonary Disease de la revue Thorax.

Télécharger l’article