La fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé lance une campagne internationale pour s’attaquer au fléau du suicide qui ravage les communautés autochtones

sept. 13, 2016
Le Forum international sur la prévention du suicide chez les Autochtones et la promotion de la vie aura lieu à Vancouver en novembre

Ottawa, Ontario (9 septembre 2016) – Aujourd’hui, l’équipe de la Santé du Nord et des Autochtones de la Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé (FCASS) a lancé une campagne de prévention du suicide chez les Autochtones qui se déroulera sur les médias sociaux jusqu’au début du Forum international sur la promotion de la vie – prévention du suicide chez les Autochtones, prévu du 17 au 19 novembre 2016 à Vancouver.

« Le 10 septembre est la Journée mondiale de la prévention du suicide et, comme nous le savons tous, le suicide touche de nombreux peuples autochtones dans le monde. Les peuples autochtones du Canada ont perdu trop d’êtres chers, cette année seulement, indique Rose LeMay, CFNHM, directrice de la Santé du Nord et des Autochtones. Nous accomplissons beaucoup de travail dans plusieurs secteurs, et je suis heureuse que la FCASS joue un rôle de premier plan pour promouvoir la vie grâce à ses initiatives avant-gardistes. »

La campagne sur les médias sociaux lancée aujourd’hui prendra de l’ampleur au cours des 10 prochaines semaines pour appuyer WeBelong, le Forum international sur la promotion de la vie, qui aura lieu en novembre et qui vise à s’attaquer au problème du suicide chez les Autochtones. Comme ce forum international est déjà au maximum de sa capacité, la FCASS mise sur les médias sociaux pour joindre encore plus de gens; une grande partie de l’événement sera diffusée en direct et les discussions des conférences principales et des ateliers auront lieu simultanément sur place et partout au monde sur Facebook et Twitter.

Coordonné de concert avec des organismes autochtones nationaux, des représentants de jeunes ainsi qu’avec les deux coprésidents, Thunderbird Partnership Foundation (TPF) et International initiative for Mental Health Leadership (IIMHL), le Forum célèbrera les succès en matière de bien-être mental et de résilience des communautés autochtones et donnera à ces dernières l’occasion de poursuivre la conversation sur les médias sociaux.

Reconnue par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), la Journée mondiale de la prévention du suicide fait la promotion de l’engagement et de l’action à l’échelle mondiale pour prévenir le suicide et sensibiliser la population au fait que le suicide est une importante cause évitable de mort prématurée. Cette année, le thème est connexion, communication et bienveillance (Connect, communicate, care).

Le concert-bénéfice Indigenous HOPE aura lieu à Vancouver le 17 novembre. Notre partenaire NationTalk met sur pied un événement public qui coïncidera avec le forum international WeBelong. Des groupes autochtones y joueront leur musique et les Canadiens seront invités à venir appuyer les jeunes et célébrer la fierté autochtone.

« C’est un petit pas, quoique bien concret, vers une réconciliation à laquelle tous les Canadiens peuvent participer », souligne Rose LeMay.

WeBelong : Forum international sur la prévention du suicide chez les Autochtones et la promotion de la vie, du 17 au 19 novembre 2016 à Vancouver #WeBelong2016

Pour en savoir plus et pour toute demande des médias, communiquez avec :
Tamir Virani
Agent des communications et des relations avec les parties prenantes
Téléphone mobile : 613 410-2617
Courriel : tamir.virani@cfhi-fcass.ca

À propos de la FCASS La Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé (FCASS) recense des innovations éprouvées et accélère leur diffusion partout au Canada, améliorant ainsi les soins aux patients, la santé des Canadiens et l’optimisation des ressources. La FCASS est un organisme sans but lucratif financé par Santé Canada.

Les opinions exprimées dans cette publication ne reflètent pas nécessairement celles de Santé Canada.

cfhi-fcass.ca

Contexte et objectifs :
Les peuples et communautés autochtones font face à un plus haut taux de suicide au Canada et ailleurs au monde. Au Canada, le taux de suicide chez les Autochtones est de cinq à sept fois plus élevé que chez les autres Canadiens. Selon les résultats de recherche, il existe des facteurs de risque uniques du suicide chez les Autochtones, dont la colonisation et les effets combinés du traumatisme historique, de la marginalisation de la société en général et de la situation socioéconomique, comme l’emploi et le logement. Les Autochtones ont subi des pertes lors de la colonisation, notamment la perte de leur culture, de leur langue et de leur place dans la société au sens large. Le rétablissement et la guérison comprendront la revitalisation de la culture et de la langue, et les progrès de la réconciliation au Canada peuvent également être un facteur de protection, car ils permettent de renforcer l’inclusion et la fierté des Autochtones.

Tout au long de l’histoire de la colonisation au Canada, les Premières Nations, les Inuits et les Métis ont fait preuve d’une résilience remarquable. Aussi toute discussion sur la prévention du suicide chez les Autochtones doit-elle tenir compte de la situation de force et d’endurance des peuples et des communautés autochtones.

Les objectifs du forum WeBelong sont les suivants :

  • Valider ce que nous savons sur la prévention du suicide chez les Autochtones.
  • Célébrer les succès au chapitre du bien-être mental et de la résilience des communautés autochtones.
  • Mieux comprendre la promotion des modes de vie holistiques des Autochtones – sentiment d’appartenance, espérance, signification et but de la vie.
  • Sensibiliser le public à la résilience dans la culture et le savoir autochtones, ainsi qu’au rôle de tout le monde au Canada pour contribuer à la sécurité des peuples autochtones. Les jeunes autochtones ont leur place au Canada.