Amélioration de l’accès aux services de santé dans les régions rurales de Terre-Neuve-et-Labrador

juin 16, 2013

Le défi

Central Health est un organisme relativement jeune ayant pour mandat de satisfaire aux besoins de santé de la population, en majorité rurale, qu’il dessert dans la partie centrale de Terre-Neuve-et-Labrador. Cet organisme s’efforce de prendre les meilleures décisions dans l’intérêt des patients en s’appuyant sur les données probantes plutôt que sur les pratiques de santé. À cette fin – mais aussi pour favoriser les interactions entre les diverses parties prenantes – l’organisme devait se doter d’un processus officiel de prise de décisions éclairées par les données probantes qui favorise la collaboration entre les décideurs intéressés et avec les collectivités auxquelles ils offrent des services.

Le projet d’amélioration : un cadre décisionnel pour améliorer la communication

Heather Brown, vice-présidente, Rural Health, et Doug Prince, directeur des Services de santé — Exploits, ont lancé, en étroite collaboration avec les dirigeants de Central Health, un projet d’amélioration FORCES visant à élaborer un modèle de prise de décisions adapté à l’organisme. Le modèle servirait à établir un processus destiné à inclure les décideurs intéressés dans toutes les décisions; expliquer comment utiliser les données probantes dans l’analyse et la présentation des différentes options; illustrer les méthodes de prise de décisions par consensus qui reflètent les valeurs de l’organisme; proposer une approche qui permette aux décideurs de documenter leurs décisions.

Les résultats : les enquêtes réalisées auprès d’experts montrent la voie à suivre

L’équipe du projet a effectué une revue de la littérature sur les meilleures façons de faciliter l’accès aux services de santé des patients vivant en milieu rural, la nature des défis auxquels font face les organismes tels que Central Health dans les processus décisionnels, et les différents modèles de cadres décisionnels utilisés par d’autres organismes. L’équipe a réalisé une enquête afin de connaître le degré de satisfaction des dirigeants de Central Health sur la façon dont les décisions sont prises au sein de l’organisme (78 p. 100 d’entre eux ont rempli et renvoyé le questionnaire). Elle a alors comparé les données de la littérature aux résultats de l’enquête et mené des discussions de groupes et des entretiens avec la direction de Central Health afin de déterminer dans quelle mesure l’organisme s’était véritablement investi dans l’adoption d’un nouveau modèle de prise de décisions.

L’impact : le nouveau modèle de prise de décisions en vigueur à Central Health

L’équipe du projet d’amélioration FORCES a utilisé les résultats de l’enquête pour animer des groupes de discussion avec les dirigeants de Central Health et se faire une idée plus précise des domaines qui pourraient faire l’objet d’améliorations. Les groupes de discussion ont par ailleurs permis de sonder l’opinion des dirigeants sur la façon la plus efficace de structurer un nouveau modèle de prise de décisions. L’équipe s’est servie de ces données pour élaborer un modèle qui est à présent utilisé à Central Health en vue d’améliorer l’allocation des ressources et la prestation des services de santé aux populations rurales.

Heather-Brown

« Les résultats les plus satisfaisants que nous avons obtenus ont été la hausse de l’utilisation de données probantes par les décideurs pour éclairer les décisions que nous prenons tous les jours en matière de prestation de services de santé. Le fait que nous accordions plus d’importance aux données probantes qu’aux pratiques passées a eu de profonds effets sur notre organisme et sur sa capacité d’utiliser les ressources de manière aussi efficace que possible. »  

– Heather Brown, Vice-présidente, Rural Health 

Doug-Prince

« Le projet FORCES a été pour notre organisme un véritable catalyseur de discussions sur les facteurs clés de la prise de décisions qui sont indispensables pour offrir des services de santé durables dans notre contexte rural. L’intégration à notre cadre décisionnel d’une approche fondée sur les données probantes a certainement joué un rôle privilégié, mais notre prise de conscience et notre compréhension de la façon dont nos valeurs collectives et organisationnelles influent sur le processus ont été tout aussi importantes. » 

– Doug Prince Directeur des Services de santé — Exploits

Pour en savoir plus sur ce projet ou le programme FORCES veuillez visiter fcass-cfhi.ca/forces ou nous envoyer un courriel à info@cfhi-fcass.ca.