Le cercle Politiques est un nouveau projet pilote de la FCASS visant à mettre en relation les professionnels en mi-carrière qui ont à cœur d’améliorer les politiques et les pratiques de soins de santé d’aujourd’hui et de demain. Ses membres ont droit aux avantages suivants :

  • Mentorat et contacts virtuels avec des boursiers et d’anciens boursiers du programme Harkness et avec des membres et d’anciens membres du cercle Politiques
  • Financement de la participation à un événement national (ex. : Association canadienne pour la recherche sur les services et les politiques de la santé, Conférence nationale sur le leadership en santé)
  • Possibilité de collaborer avec la FCASS (travailler à l’évaluation du mérite, échanger sur les politiques lors des événements de la Fondation ou par des billets de blogue, etc.)
  • Accès à la sélection de lecture du programme de bourses Harkness
  • Accès aux cours en ligne de l’IHI
  • Certificat de reconnaissance

La période de candidatures pour l’année 2020-2021 se terminera à l’hiver 2020.
Pour en savoir plus, écrivez à Bill Callery, responsable principal de l’amélioration pour la FCASS, à l’adresse Bill.Callery@cfhi-fcass.ca


Membres du cercle Politiques
2019-2020

Miin AlikhanMiin Alikhan, M. Sc. S., CHE
Cadre supérieur dans la fonction publique, Miin Alikhan est une personne créative, axée sur les valeurs, et passionnée par la valorisation du système et l’importance de se rendre utile dans la société. Mme Alikhan détient une vaste expérience dans l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies de transformation dans l’administration publique, les hôpitaux et les environnements multisectoriels. Son bagage est impressionnant : responsable de changements vastes, complexes et axés sur les résultats, elle a créé des équipes hautement performantes et des partenariats interdisciplinaires en allant au-delà des mandats qui lui étaient confiés. Mme Alikhan est également experte en stratégie et exécution, en gouvernance et reddition de comptes, en rendement, en amélioration de la qualité, en restructuration opérationnelle, en financement, en négociations et en politiques.

Lauréate de nombreux prix de leadership, de mentorat et de réussite, Miin Alikhan donne régulièrement des conférences sur la qualité et la gestion du changement, tout en faisant partie de comités d’organismes artistiques et de santé.

Saima AwanSaima Awan, MBA, PMP
Saima Awan est une professionnelle de la santé dotée d’une vaste expérience opérationnelle qui a su diriger des projets d’innovation clinique transformateurs primés, en particulier des projets de modèles de soins intégrés. Forte d’une réputation de professionnelle motivée par les résultats, elle a passé 10 ans à diriger, exécuter, évaluer et pérenniser des stratégies dans les services de santé. Elle se passionne pour l’optimisation des soins par la mobilisation des médecins, l’intégration des services, la technologie et les partenariats stratégiques. Mme Awan est titulaire d’un MBA de l’Université Queen’s et d’autres certifications : gestion de projet (PMP), amélioration de la qualité et sécurité des patients, ceinture noire de la méthode Lean Six Sigma.

Mylaine BretonMylaine Breton, MBA, PhD
Mylaine Breton est professeure agrégée à la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke (campus de Longueuil), et détentrice de la Chaire de recherche du Canada sur la gouvernance clinique des services de première ligne. Cette ergothérapeute de formation et titulaire d’une maîtrise en administration des affaires a obtenu un doctorat en santé publique – option gestion des établissements de santé – de l’Université de Montréal en 2009, avant de faire des études postdoctorales à l’Université de Sherbrooke. Ses travaux de recherche sont actuellement axés sur les soins primaires; ils visent à mieux comprendre les innovations organisationnelles prometteuses ayant le potentiel d’améliorer l’accessibilité et la continuité des soins, comme la création d’une liste d’attente centralisée pour les patients qui n’ont pas de fournisseur de soins primaires et la mise en place d’un modèle d’accès amélioré.

Claire de OliveiraClaire de Oliveira, PhD
Claire de Oliveira est scientifique indépendante et économiste de la santé à l’Institute for Mental Health Policy Research de CAMH, ainsi que professeure adjointe à l’Institute of Health Policy, Management and Evaluation de l’Université de Toronto. Elle collabore également au Toronto Health Economics Technology Assessment Collaborative et est membre associée du Centre canadien de recherche appliquée en lutte contre le cancer.

Mme de Oliveira offre une expertise économique dans le cadre de différents projets de l’Institute for Mental Health Policy Research, et mène ses propres projets. Ses travaux portent sur des questions économiques dans les domaines de la santé mentale, du cancer, de la santé infantile, des services de santé et de la recherche sur les politiques. Ses recherches actuelles visent à estimer les coûts et le fardeau financier associés aux troubles de santé mentale et aux cancers, et à mettre sur pied une méthodologie fondée sur les coûts du cancer.

Fredrika ScarthFredrika Scarth, PhD
Fredrika Scarth est directrice du Secrétariat du Conseil du premier ministre pour l’amélioration des soins de santé et l’élimination de la médecine de couloir. Mettant à profit son expertise et son expérience sur le terrain, elle aide le Conseil, un organe consultatif agissant pour le premier ministre et la ministre de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario, à définir l’orientation stratégique de l’amélioration du système de santé ontarien. Avant d’occuper ce poste, elle a été directrice de la Liaison avec Qualité des services de santé Ontario et de l’élaboration des programmes au sein de la Division de l’amélioration de la qualité et du financement du système de santé du ministère de la Santé et des Soins de longue durée. Son rôle était alors d’opérer une refonte des systèmes de paiement et de soins pour améliorer l’expérience et la santé des patients tout en assurant la durabilité du système de santé. Elle appuyait également les efforts d’innovation en santé en collaborant avec des chercheurs, des évaluateurs et des organismes partenaires. Elle a occupé d’autres postes pour le ministère, notamment en gestion de la recherche sur les services de santé, du rendement, de la responsabilisation et des soins primaires. Enfin, elle détient un baccalauréat en sciences politiques de l’Université McGill ainsi qu’une maîtrise et un doctorat en théorie politique de l’Université de Toronto.

Paul RonksleyPaul Ronksley, PhD
Paul Ronksley est professeur adjoint et chercheur en services de santé au Département des sciences de la santé communautaire de l’Université de Calgary. Titulaire d’un doctorat en épidémiologie du même établissement, il a effectué un stage postdoctoral en épidémiologie clinique à l’Institut de recherche de L’Hôpital d’Ottawa. Ses travaux portent actuellement sur les patients qui présentent de multiples troubles chroniques (multimorbidité). Plus précisément, son programme de recherche vise à mieux comprendre ce sous-groupe de patients, qui représente une part importante de l’utilisation des soins et des dépenses en santé. M. Ronksley se sert de nouvelles méthodes de couplage de données pour étudier le profil clinique (comorbide) des patients avec multimorbidité, explorer leurs interactions avec le système de santé et déterminer s’il est possible de modifier les parcours de soins de façon à améliorer les résultats de santé.