Projet collaboratif de diffusion sur l’utilisation appropriée des antipsychotiques de Terre-Neuve, de l’Île-du-Prince-Édouard et de l’initiative Leap

  • Formation des équipes
  • Planification de l’initiative
  • Lancement
  • Mise à l’épreuve des changements
  • Légère amélioration
  • Amélioration
  • Amélioration importante
  • Amélioration durable

La Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé a contribué à la mise en œuvre de l’approche d’utilisation appropriée des antipsychotiques (UAA) dans les 39 établissements de soins de longue durée financés par le secteur public de Terre-Neuve-et-Labrador, les neuf de l’Île-du-Prince-Édouard et les cinq de l’initiative LEAP pour la qualité des soins aux aînés (Seniors Quality Leap Initiative) – un réseau nord-américain d’établissements de soins de longue durée qui se sont donné pour mission d’améliorer les résultats cliniques et la sécurité des personnes âgées. Cette collaboration avec les gouvernements de Terre-Neuve-et-Labrador et de l’Île-du-Prince-Édouard s’est déroulée de 2018 à 2019.

Plus de la moitié des résidents participants1 ayant reçu une prescription d’antipsychotiques sans diagnostic de psychose ont vu le recours à ces médicaments diminuer ou cesser en toute sécurité, ce qui a amélioré leur expérience de soins et réduit le risque d’effets négatifs pour la santé. Les résultats finaux du projet collaboratif, qui s’est terminé à la fin de 2019, sont résumés ici.

  • À Terre-Neuve-et-Labrador, 52 % des participants ont vu leur dose d’antipsychotiques réduite (22 %) ou ont cessé d’en prendre (30 %).
  • À l’Île-du-Prince-Édouard, 53 % des participants ont vu leur dose d’antipsychotiques réduite (28 %) ou ont cessé d’en prendre (25 %).
  • Les équipes n’ont constaté aucun changement chez ces résidents par la suite quant aux comportements agressifs physiques ou verbaux.

Certaines équipes participent au Défi Momentum, un programme de la FCASS ouvert sur invitation seulement qui les aide à accroître la portée de leur innovation et à en pérenniser les retombées.

Étant donné le succès du projet collaboratif à l’Île-du-Prince-Édouard, la FCASS collabore maintenant avec Santé Î.-P.-É. pour diffuser l’approche UAA dans des établissements de soins de longue durée financés par le secteur privé.

Les équipes

  • Terre-Neuve-et-Labrador

  • Île-du-Prince-Édouard

  • L’initiative LEAP pour la qualité des soins aux aînés

Nous sommes très satisfaits des progrès réalisés à ce jour, et nous souhaitons remercier les familles et le personnel des établissements de soins de longue durée de la province qui ont adopté l’utilisation appropriée des antipsychotiques. Leur travail et le soutien de la FCASS ont permis d’améliorer la qualité des soins offerts aux résidents ainsi que leur qualité de vie. Même si le projet est maintenant terminé, nous ne cesserons pas de travailler à améliorer les résultats dans le domaine.

-L’honorable John Haggie
Ministre de la Santé et des Services communautaires de Terre-Neuve-et-Labrador (2019)

1 Pourcentage des résidents participant toujours au programme à la fin des phases 1 et 2.