Les 18 articles portent sur la recension, l'évaluation et l'utilisation des données issues de la recherche afin d'éclairer la prise de décisions en matière de politiques et de programmes de santé. Les outils ont été conçus à l'intention des décideurs du secteur de la santé (p. ex., gestionnaires et responsables de politiques du système de santé) et des intervenants qui les soutiennent.

La FCRSS a œuvré en partenariat avec le projet SUPPORT afin de vous offrir la version française de ces articles. SUPPORT est un réseau de collaboration international qui propose de la formation et du soutien aux chercheurs et aux responsables de politiques afin de favoriser la recherche appliquée pertinente en concertation.

Vous trouverez également l'ouvrage

SUPPORT Tools for evidence-informed health Policymaking (STP).

Outils du projet support

Tenir compte de l’équité dans l’évaluation des conclusions d’une étude méthodique

par Andrew D Oxman, John N Lavis, Simon Lewin, Atle Fretheim | déc. 16, 2009

PDF

Résumé

Cet article traite des considérations en matière d'équité. Dans le domaine de la santé, les inégalités se définissent comme des différences qui sont non seulement inutiles et évitables, mais en outre inéquitables et injustes. Les inégalités en santé liées aux facteurs sociaux et économiques sont bien documentées. Les politiques et les programmes peuvent, s'ils sont efficaces, améliorer la santé globale d'une population. Toutefois, leur incidence sur les inégalités n'est pas uniforme : elle peut être nulle, positive ou négative, quelles qu'en soient les répercussions générales sur la santé publique.

Le présent article propose quatre questions à envisager au moment d'utiliser les données issues de la recherche pour évaluer l'impact éventuel d'une proposition de politique ou de programme sur les groupes défavorisés et sur l'équité dans un milieu particulier :

  1. Quels groupes ou quels milieux seraient vraisemblablement désavantagés par la proposition envisagée?
  2. Existe-t-il des raisons plausibles d'anticiper des différences dans l'efficacité relative de la proposition pour les groupes ou dans les milieux défavorisés?
  3. Est-il probable que les situations de référence varient d'un groupe ou d'un milieu à l'autre au point d'influer sur l'efficacité absolue de la proposition et sur l'importance du problème en fonction du groupe ou du milieu en cause?
  4. Y a-t-il des facteurs importants à prendre en considération lors de la mise en œuvre de la proposition pour réduire les inégalités dans toute la mesure du possible et pour éviter de les accentuer?