Infirmières cliniciennes spécialisées et infirmières praticiennes au Canada : Synthèse d’aide à la décision

par Alba DiCenso, RN, PhD, Denise Bryant-Lukosius, RN, CNS, PhD | juin 01, 2010
Rapport intégral (PDF, 1.1MB)
Annexes (PDF, 834 KB) disponibles en anglais seulement

Survol

La pratique infirmière avancée (PIA) est en demande croissante au Canada et partout dans le monde. Parce qu'elle forme des experts cliniques, des chefs de file et des agents de changement, la PIA est reconnue comme une stratégie de ressources humaines intéressante, qui permet d'améliorer l'accès à des modèles de services de santé de grande qualité, économiques et viables.

Ce rapport spécial a été commandé par la FCRSS en vue de favoriser une meilleure compréhension des rôles d'infirmière en pratique avancée (IPA), des contextes dans lesquels elles oeuvrent actuellement, ainsi que des facteurs du système de santé qui influent sur une véritable intégration de cette pratique infirmière dans le système de santé canadien. Le présent rapport examine trois modèles de pratique infirmière avancée : les infirmières cliniciennes spécialisées (ICS), les infirmières praticiennes des services de première ligne (IPSPL) et les infirmières de soins de courte durée (ISCD).

À partir d'entrevues avec plus de 60 intervenants et de l'examen d'au-delà de 500 communications, le présent rapport fait état d'un consensus croissant en ce qui concerne les rôles de pratique infirmière avancée. Cependant, les données probantes révèlent également un manque de cohérence dans la pratique et dans la perception de ces rôles. Par exemple, on note des écarts frappants entre les ICS et les IP, en ce qui a trait à la compréhension de leurs rôles, ainsi qu'aux modalités de déploiement et d'intégration de leur pratique.

  • Au Canada, les IP occupent une place de plus en plus grande et sont mieux intégrées grâce, notamment, à l'élaboration de lois en appui à la pratique autonome, à l'augmentation du nombre de diplômées et au financement de nouveaux programmes éducatifs.
  • À l'inverse, il y a peu d'investissements, à l'échelle nationale, provinciale ou territoriale, pour soutenir le développement des rôles d'ICS. Le phénomène est lié à l'absence de programmes officiels de formation des ICS et de mécanismes d'accréditation; au fait que le titre n'est pas protégé; ainsi qu'à la diminution globale des rôles d'ICS entre 2003 et 2006, particulièrement en Colombie-Britannique et en Ontario.

« Pratique infirmière avancée » est une expression générale décrivant un niveau avancé de la pratique des soins infirmiers cliniques, qui maximise l'utilisation de connaissances acquises aux études supérieures, d'un savoir infirmier approfondi et d'une compétence confirmée au service des besoins de santé des personnes, des familles, des groupes, des communautés et des populations. Cette pratique consiste à analyser et combiner des connaissances, à comprendre, interpréter et appliquer la théorie des soins infirmiers et les résultats d e recherche infirmière, ainsi qu'à façonner et faire progresser le savoir infirmier et la profession dans son ensemble.

-La pratique infirmière avancée - Un cadre national, 2008. Association des infirmières et infirmiers du Canada.

De manière générale, un certain nombre de facteurs sont essentiels à l'intégration des infirmières en pratique avancée (IPA). Il importe notamment d'établir des mécanismes visant à soutenir le plein exercice du champ de pratique, de définir clairement les rôles d'IPA et de sensibiliser le public à cet égard, et enfin, d'assurer un leadership administratif fort pour soutenir la mise en oeuvre de ces rôles.

Recommandations

Les résultats du présent rapport appuient les recommandations de la table ronde organisée par la FCRSS et le Bureau de la politique des soins infirmiers de Santé Canada, en avril 2009.

  • Créer un énoncé de vision qui définisse clairement la valeur ajoutée que représente la pratique infirmière avancée, et ce, dans les divers milieux de soins.
  • Établir, en collaboration avec des groupes d'intervenants clés, un groupe de travail multidisciplinaire pancanadien chargé de faciliter la mise en oeuvre des rôles de pratique infirmière avancée.
  • Prendre en considération la pratique infirmière avancée dans le cadre d'une planification stratégique des ressources humaines fondée sur les besoins de santé de la population.
  • Normaliser, dans l'ensemble du pays, les règlements, les programmes éducatifs, les exigences et les processus relatifs à la pratique infirmière avancée.
  • Inclure, dans tous les programmes de formation des professions de la santé de niveau baccalauréal et postbaccalauréat, des éléments sur les relations interprofessionnelles.
  • Élaborer une stratégie de communication visant à diffuser dans un vaste lectorat les avantages de la pratique infirmière avancée.
  • Protéger le financement lié aux postes d'IPA et à la formation en pratique infirmière avancée, dans une optique de stabilité et de viabilité.
  • Mener des recherches additionnelles sur :
    • la « valeur ajoutée » des rôles de pratique infirmière avancée;
    • leur impact sur le coût des services de santé;
    • le rôle d'ICS.

Sommaire

Même si de grands progrès ont été réalisés au cours des 40 dernières années sur le plan du développement et du déploiement de la pratique infirmière avancée, les IPA ne sont pas encore mises à pleine contribution. Il reste encore du travail à faire pour définir plus précisément les rôles, pour améliorer l'intégration de cette pratique et pour maximiser l'apport des IPA au système de santé canadien, de manière à améliorer la qualité et la prestation des services.

Avis de non-responsabilité
Le rapport final englobe les annexes suivantes :
Infirmières cliniciennes spécialisées et infirmières praticiennes au Canada : annexes (disponibles en anglais seulement)

La FCRSS n'a pas modifié les annexes de quelque manière que ce soit, qu'il s'agisse de la mise en page, du style, de la grammaire ou de l'orthographe.

Les annexes n'ont pas été traduites.