deux super-heroes 'a bas les mythes'

À bas les mythes est une série d’articles qui résument les meilleures données probantes pour contester des croyances largement répandues à l’égard des enjeux relatifs aux services de santé au Canada. Ils ont été rédigés entre 1998 et 2003. Aussi convient-il de noter que l’information était d’actualité à la date de publication.

 

Parcourez les archives

01 / juin / 2006
Mythe : Le dépistage précoce est salutaire à tous
Avant de généraliser le recours à un examen, les patients et les praticiens devraient déterminer son utilité, sa précision et voir si les résultats qu’il donne leur permettront de réagir en conséquence.
01 / mars / 2006
Mythe : Les poursuites pour faute professionnelle médicale minent le Canada
Même si le nombre de poursuites intentées contre des médecins n’augmente pas, le coût lié à la protection contre les fautes professionnelles augmente au rythme des règlements.
01 / déc. / 2005
Mythe : La gestion intégrée des soins de santé mène à une diminution importante des services
Même s’il n’existe pas de système de santé parfait, certains OSIS américains ont progressé dans un grand nombre de secteurs : amélioration des soins aux malades chroniques et interventions préventives, réduction du taux d’utilisation des hôpitaux et amélioration de la pratique des médecins.
01 / juin / 2005
Mythe : Le Canada a un système de santé communiste
Il est vrai que certaines restrictions sont imposées aux assurances privées, mais une multitude de services de santé peuvent être payés par les particuliers.

Rétroaction sur un article À bas les mythes?

Faites part de vos observations.

Rétroaction

Meilleurs ensemble aide les hôpitaux à accueillir les familles en tant que partenaires de soin (aperçu)

Quand les membres de la famille ont la possibilité de venir visiter leurs proches dans les établissements de santé, les patients ont tendance à aller mieux. Un ensemble croissant de preuves indique que les heures de visite limitant la présence des membres de la famille peuvent avoir des répercussions négatives sur la qualité, les coûts et les résultats.

Pour en savoir davantage