Aperçu: La FCASS aide des hôpitaux à mettre en place le projet collaboratif ACE (Acute care for elders – Soins actifs pour les personnes âgées)

Au Canada, les personnes âgées comptent pour 16 % de la population, mais représentent 42 % des hospitalisations, 58 % des jours d’hospitalisation et 60 % des dépenses liées au milieu hospitalier1. Or, le nombre de personnes âgées de 65 ans et plus devrait doubler dans les 20 prochaines années.

Souvent, les aînés canadiens se présentent à l’hôpital avec de nombreuses affections interreliées, chroniques et graves en plus d’être affectés par des problèmes d’ordre social. Cette population ne trouve néanmoins pas toujours son compte dans les modèles de soins hospitaliers. Aussi, nous devons repenser l’organisation et la prestation des soins aux personnes âgées.

Grâce à l’adoption de la stratégie ACE, l’Hôpital Mount Sinai de Toronto est devenu l’un des hôpitaux canadiens adaptés aux personnes âgées les plus reconnus. Le modèle ACE s’intègre au service d’urgence, à l’hôpital, au domicile des patients et dans la communauté pour offrir une prestation continue des soins aux personnes âgées.

Dans les premières années de son application à Mount Sinai, le modèle ACE a donné des résultats remarquables pour les patients, les fournisseurs et le système de santé, notamment des réductions de 28 % de la durée totale des séjours, de 93 % du nombre de patients souffrant de plaies de lit, de 14 % des réadmissions dans les 30 jours et de 11 % du nombre de patients qui restent en milieu institutionnel. En 2014, l’hôpital Mount Sinai a réalisé des économies de coûts sur le plan des soins actifs s’élevant à près de 6,7 millions de dollars grâce à ces améliorations.

La FCASS, en collaboration avec le Réseau canadien des soins aux personnes fragilisées et le système de santé Sinaï, a lancé un projet collaboratif d’amélioration de la qualité sur 12 mois en 2016 pour diffuser le modèle ACE. Dix-sept équipes canadiennes et une équipe internationale ont participé au projet. Les équipes canadiennes ont reçu jusqu’à 40 000 dollars en financement et toutes les équipes ont profité de mesures d’encadrement, ainsi que de documents et d’outils de formation pour adapter les pratiques et les modèles de l’hôpital à leur contexte. Les ressources comprenaient une plateforme d’apprentissage en ligne, des webinaires éducatifs, un atelier en personne et un soutien continu du personnel de la FCASS et des enseignants qui participaient au projet collaboratif ACE.

La plupart des équipes disent avoir observé des changements d’ordre culturel en raison du projet collaboratif ACE, dont une perception favorable de la collecte de données et de la mesure, une compassion supérieure à l’égard des besoins des personnes âgées atteintes de démence et une modification des pratiques quotidiennes. Grâce à ce changement, le personnel a acquis des connaissances qui lui ont permis d’obtenir de meilleurs résultats pour les patients.

Histoires à succès

Histoire du patient