Aperçu: Meilleurs ensemble aide les hôpitaux à accueillir les familles en tant que partenaires de soin

Quand les membres de la famille ont la possibilité de venir visiter leurs proches dans les établissements de santé, les patients ont tendance à aller mieux. Un ensemble croissant de preuves indique que les heures de visite limitant la présence des membres de la famille peuvent avoir des répercussions négatives sur la qualité, les coûts et les résultats.

Les soins centrés sur le patient et sur la famille consistent en une approche de planification, de prestation et d’évaluation des soins de santé qui reconnaît l’importance du partenariat entre les prestataires de soins de santé, les patients et leurs familles. Cette approche redéfinit les relations en mettant l’accent sur la collaboration à tous les niveaux de soins et dans tous les environnements où l’on offre des soins de santé. La politique sur la présence des familles constitue une innovation et une étape concrète que les organismes de santé peuvent adopter afin d’offrir plus de soins centrés sur le patient et sur la famille.

Meilleurs ensemble : main dans la main avec les familles est une campagne ayant débuté aux États-Unis quand l’Institute for Patient- and Family- Centered Care a invité les hôpitaux à examiner leurs politiques en matière de visites et à reconnaître le rôle essentiel que les familles jouent dans l’amélioration des résultats des patients, plutôt que de considérer les familles comme de simples visiteurs.

La FCASS a adapté la campagne Meilleurs ensemble et a réuni une coalition d’organismes mettant à l’avant-plan la qualité, la sécurité et les patients afin de diffuser l’innovation sur la présence des familles partout au Canada. En 2015, la FCASS a publié une étude qui a révélé que moins du quart des hôpitaux canadiens avaient des politiques accommodantes en matière de visites. Dans le cadre de cette campagne, la FCASS a demandé aux organismes de prestation de soins de santé partout au Canada de s’engager à revoir leurs politiques en matière de visites avec les patients et les familles, pour franchir la première étape de la mise en œuvre d’une politique sur la présence des familles.

On observe des changements concrets par rapport à la présence des familles dans milieu de la santé au Canada puisque plus de 50 organismes se sont engagés à participer à Meilleurs ensemble. La Saskatchewan a été la première province à adopter la présence des familles et maintenant, le Nouveau-Brunswick et l’île du Prince-Édouard se sont joints au mouvement en élaborant et en mettant en œuvre des politiques sur la présence des familles à l’échelle de la province, qui comprennent des heures de visite 24/7 pour les membres de la famille et d’autres proches désignés par le patient. D’autres provinces et territoires suivent le dossier et apprennent comment faire avancer ces politiques centrées sur le patient en observant ces provinces.

À l’appui de la Campagne Meilleurs ensemble, la FCASS a également lancé la cybercollaboration Meilleurs ensemble : main dans la main avec les familles pour soutenir les organismes dans le cadre de l’élaboration et de la mise en œuvre de nouvelles politiques sur la présence des familles. De mai 2016 à mars 2017, la cybercollaboration a appuyé 11 organismes de santé de partout au pays dans le cadre de l’élaboration de leur politique et selon notre estimation prudente, plus de 62 600 patients par année sont susceptibles de profiter des changements. On y a fourni du contenu informatif, de l’encadrement et l’accès à un réseau pancanadien pour les organismes apportant des changements à leurs politiques en matière de présence des familles et de pratiques centrées sur le patient.

Histoires à succès