Transformer l'expérience du cancer

par Nadine Morris Linda Eagen, Présidente et directrice générale, Fondation du cancer de la région d’Ottawa | 23 mars, 2018 | 23 mars, 2018

Notre système de services de santé se trouve sans doute face à certains des plus grands défis de son histoire. Une population vieillissante, des avancées considérables en matière de traitements et une évolution des besoins des patients ont contribué à mettre le système sous pression. Dans ce contexte, et à une époque où les ressources se raréfient, le rôle des patients a gagné en importance. Un ensemble de données internationales probantes démontre que l’activation des patients peut augmenter la qualité des services de santé de façon considérable. Dans plusieurs territoires, on considère l’activation des patients comme un excellent moyen de les responsabiliser, d’améliorer leur expérience et leurs résultats de santé, et de contrôler les coûts, principalement au sein des populations caractérisées par une grande utilisation des services de santé, comme les patients atteints du cancer.

En outre, bien des gens sont d’avis que le terme « patient » est dépassé. De plus en plus, les patients deviennent des clients, et ils désirent plus d’indépendance et savoir gérer eux-mêmes leur condition de santé. Un sondage récent du Fonds du Commonwealth révèle que 71 % des patients souhaitent prendre davantage leur santé en mains[i]. Malheureusement, les systèmes de prestation de soins existants soutiennent rarement cette demande émergente.

En 2011, la Fondation du cancer de la région d’Ottawa a lancé un nouveau service de santé et de services sociaux communautaire pour les patients atteints du cancer, leurs familles et leurs soignants : Le coaching en matière de cancer a démontré son efficacité en aidant les patients atteints de cancer à participer activement dans la prestation de leurs soins de santé, ce qui a amélioré leurs résultats de santé et leur expérience.

En 2017, quand la Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé (FCASS) a choisi la Fondation du cancer pour son programme de formation pour cadres FORCES, une étape importante a été franchie. En plus de stimuler la mise en œuvre du coaching en matière de cancer, cette occasion unique a donné à l’équipe de direction la possibilité d’apprendre des champions canadiens des services de santé. Avec l’aide des formateurs et des enseignants FORCES, nous perfectionnons les connaissances et compétences nécessaires pour développer des stratégies efficaces de mise à l’échelle et de diffusion. De plus, la collaboration avec des chefs de file en matière d’innovation en santé dans les résidences nous a permis de bâtir un réseau puissant sur lequel nous comptons pour les années à venir.

La FCASS a fait preuve d’un esprit d’initiative exceptionnel en nous invitant, en tant que groupe communautaire et contributeur non habituel aux améliorations des services de santé, à nous joindre à un programme qui vise à développer les futurs leaders et à soutenir la mise en place de leurs projets d’amélioration de la qualité. Mes collègues John Ouellette, vice-président, Philanthropie, et Johanne Lévesque, vice-présidente principale, Soins de survie au cancer, de la pratique professionnelle, des ressources humaines et de la culture, partagent ma reconnaissance de cette possibilité. Nous espérons qu’avec l’aide de l’enseignement FORCES, nous pourrons recruter des professionnels de la santé à l’échelle de la province et du reste du pays pour pratiquer le coaching en matière de cancer. Nous rêvons d’améliorer l’expérience des milliers de personnes qui seront touchés par le cancer dans les années à venir.

Nous aimerions discuter avec vous du coaching en matière de cancer, ainsi que vous aider à explorer les façons de donner accès à cette initiative aux gens de votre collectivité. Vous pouvez communiquer avec moi à leagen@ottawacancer.ca.

Linda Eagen
Fondatrice du coaching en matière de cancer
Présidente et directrice générale, Fondation du cancer de la région d’Ottawa

Linda EagenLinda Eagen à la résidence programme de formation pour cadres FORCES.

ORCF teamDe gauche à droite: Johanne Levesque, John Ouellette, Linda Eagen.

 


[i] Le Fonds du Commonwealth (2012), International perspectives on Patient Engagement: Results from the 2011 Commonwealth Fund Survey. 

Vous avez des commentaires au sujet de notre billet de blogue?

Faites-vous entendre! Communiquez avec nous sur LinkedIn ou partagez le billet sur les médias sociaux.