« Le projet collaboratif de la FCASS Réduire le recours aux antipsychotiques en Soins de longue durée est l’une des initiatives d’amélioration de la qualité les plus intéressantes et exaltantes qui ont été lancées récemment dans le domaine de la santé au Canada. »

—John Hirdes (professeur, École de santé publique et des systèmes de santé, Université de Waterloo, agrégé supérieur canadien, interRAI; membre principal de l’initiative Leap (Seniors Quality Leap Initiative − SQLI)


À propos du projet collaboratif

Pour soutenir les efforts en vue d’éliminer ou de réduire considérablement l’utilisation des antipsychotiques, la FCASS a fourni aux établissements du pays :

  • Ressources : financement de démarrage, outils pour orienter la réduction progressive de l’utilisation de médicaments
  • Formation : interactive webinaires interactifs et ateliers présentiels
  • Encadrement : des spécialistes du contenu et de l’amélioration du Canada et des États-Unis
  • Partage entre équipes : apprentissage en ligne, évaluation par les pairs, échanges d’idées

Les foyers de SLD ont conçu, mis en œuvre, évalué et diffusé les changements au sein de leur établissement. Le projet collaboratif a commencé avec la participation de 15 foyers de SLD pour s’étendre à 56 établissements.

Pour réduire leur recours aux antipsychotiques, les foyers de SLD ont mis l’accent sur des stratégies prévoyant :

  • la tenue de réunions de concertation régulières de l’équipe interprofessionnelle
  • des vérifications régulières des médicaments
  • la participation des résidents, des familles et des prestataires de services paramédicaux
  • l’utilisation de données pour la planification des soins
  • des activités de récréothérapies et d’autres thérapies pour les résidents
  • la participation et l’engagement de la haute direction