rapport 'Plaider pour le changement'

Plaider pour le changement : Faire progresser la stratégie de gestion des maladies chroniques des T.-N.-O.

Rendu public en septembre 2013, le rapport Plaider pour le changement : Faire progresser la stratégie de gestion des maladies chroniques des T.-N.-O. présente une évaluation exhaustive des trois projets d’amélioration ainsi qu’une discussion des recommandations sur lesquelles le comité directeur et les équipes des projets se pencheront dans le cadre de leur examen des options et stratégies en vue de l’extension et de la diffusion des projets pilotes et de l’élaboration continue d’une stratégie de gestion intégrée des maladies chroniques.  

Veuillez noter que le rapport complet est seulement disponible en anglais.

   Lire le sommaire      Les annexes

Recommandations du rapport

des parents autochtones avec un bebeLa conception et la mise en œuvre des projets d’amélioration pilotes constituent un pas important vers une stratégie intégrée de GMC à l’échelle territoriale. L’évaluation du projet a toutefois mis en évidence non seulement plusieurs facteurs liés à la communication, ainsi qu’au suivi et à l’évaluation du programme, mais aussi la nécessité de se pencher sur la disponibilité des ressources afin d’assurer l’amélioration continue de la GMC dans les T.N.‑O.

Le Ministère a formulé sept recommandations générales visant en partie à traiter de ces facteurs, ainsi qu’à maintenir les changements positifs obtenus dans le cadre du projet de GMC :

Recommandation n° 1 : Faire du soutien à l’auto-prise en charge (APC) une pratique courante pour l’ensemble du personnel de soins primaires dans les T.N.‑O.

Recommandation n° 2 : Adopter des politiques et des modalités normalisées en matière d’aiguillage clinique et d’échange d’information.

Recommandation n° 3 : Appuyer l’adoption de pratiques intégrées de gestion de cas pour les patients ayant besoin de soins chroniques complexes.

Recommandation n° 4 : Intégrer l’utilisation de guides de pratique clinique normalisés et fondés sur les données probantes pour d’autres maladies chroniques.

Recommandation n° 5 : Établir des lignes directrices claires et des modalités claires concernant le consentement du patient et l’échange d’information.

Recommandation n° 6 : Mettre en place des méthodes normalisées de collecte et de suivi des données pour toutes les initiatives de GMC.

Recommandation n° 7 : Harmoniser les efforts déployés avec le développement d’un système territorial d’information clinique pour appuyer la GMC. 

 

« Les Territoires du Nord-Ouest doivent composer avec la charge de morbidité la plus élevée au Canada. L’amélioration de cette situation représente un défi de taille pour tous les résidents et les prestataires de services de santé. Le rapport Making the case for change offre le cadre nécessaire à l’amélioration de la santé et du bien-être de la population des T.N-O. en proposant des moyens de réduire l’incidence des maladies chroniques et leur impact sur nos collectivités. »

-- Debbie DeLancey, sous-ministre de la Santé et des Services sociaux, gouvernement des T.N.-O.