Une approche des variations dans les pratiques cliniques

À eu lieu le 29 avril 2015

Interprétation simultanée disponible

Visionner la vidéo 

Description :

Le National Surgical Quality Improvement Program (NSQIP – Programme national d’amélioration de la qualité des soins chirurgicaux) : D’abord mis sur pied par le ministère des Anciens Combattants des États-Unis, le NSQIP est offert par l’American College of Surgeons (ACS) en Amérique du Nord et à l’échelle internationale. Le NSQIP de l’ACS est le premier programme validé et fondé sur les résultats ajustés en fonction des risques visant à mesurer et améliorer les soins chirurgicaux. Ce programme sert à évaluer les résultats pour les patients et les indicateurs de qualité dans le but d’établir de manière éclairée des comparaisons valables des données et de fixer des objectifs d’amélioration.

En raison de la réussite et des répercussions du NSQIP aux États-Unis, certaines régions canadiennes, dont la C.-B., l’Ontario et le Québec avec un total 28 établissements, prennent maintenant part au programme. Depuis le début du programme en 2006, la Colombie-Britannique compte désormais 24 établissements qui utilisent le NSQIP de l’ACS comme principal outil de mesure pour améliorer la qualité des soins chirurgicaux. Par ailleurs, Qualité des services de santé Ontario (QSSO) ont créé le NSQIP-ON dans l’objectif à long terme de favoriser l’adoption du NSQIP de l’ACS dans tous les hôpitaux de l’Ontario.

Soyez des nôtres dans le cadre d’un webinaire dynamique où nous apprendrons des experts, qui ont déjà mis en œuvre ce programme d’amélioration, l’importance de la participation aux programmes d’amélioration de la qualité fondée sur les données. Découvrez comment les organisations canadiennes peuvent tirer parti de ce programme et comment elles peuvent s’y prendre.

Objectifs de l’appel :

  • Examiner un exemple de programme d’amélioration de la qualité fondé sur les données utilisé en chirurgie : le NSQIP de l’ACS.
  • Faire valoir le processus entrepris pour mettre en place et diffuser le NSQIP de l’ACS en Colombie-Britannique et partager quelques résultats préliminaires de certains établissements.
  • Expliquer comment le NSQIP de l’ACS aide à améliorer la qualité des soins chirurgicaux au sein du Réseau universitaire de santé (RUS) à Toronto et démontrer ses liens avec Qualité des services de santé Ontario.
  • Mettre en lumière les possibilités de ce programme dans le contexte canadien.

Conférenciers :

tim-jackson-100Dr Timothy D. Jackson, B.Sc, MD, MPH, FRCSC
Coprésident, Comité directeur du NSQIP-ON; chirurgien généraliste, Réseau universitaire de santé

Après avoir reçu son baccalauréat en sciences de la vie de l’Université McMaster en 1999, Dr Jackson y a poursuivi ses études en médecine. Il s’est inscrit ensuite au programme de formation supérieure en chirurgie générale de McMaster. Il est devenu associé du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada (FRCPC) en 2009 et a été agréé par l’American Board of Surgery en 2010. En 2006, il a étudié à l’Université Harvard où il a reçu une maîtrise en santé publique, spécialisée en méthodes quantitatives. Ses intérêts de recherche portent actuellement sur l’amélioration de la qualité des soins chirurgicaux ainsi que sur les résultats des interventions chirurgicales. En 2010, il a travaillé au Massachusetts General Hospital à Boston dans le cadre de la bourse en chirurgie laparoscopique avancée de la Harvard. Sur le plan clinique, il se concentre sur la chirurgie bariatrique et les voies gastro-intestinales. Membre de la division de chirurgie générale de l’hôpital Toronto Western du Réseau universitaire de santé, Dr Jackson est également professeur adjoint de chirurgie à la Faculté de médecine de l’Université de Toronto.

lila-gottenbos-100Lila Gottenbos
Examinatrice clinique chirurgicale, NSQIP, Hôpital Langley Memorial

Lila Gottenbos est une examinatrice clinique chirurgicale à l’hôpital Langley Memorial en Colombie-Britannique (Canada). Mme Gottenbos s’est jointe au programme NSQIP depuis sa création à l’hôpital Langley Memorial en 2011. Avant de devenir examinatrice clinique chirurgicale, elle a travaillé comme infirmière autorisée à l’unité de chirurgie pour patients hospitalisés, comme infirmière périopératoire et comme infirmière clinicienne enseignante. Mme Gottenbos s’est consacrée, pendant ses 14 ans de carrière, à l’amélioration des résultats pour des patients opérés à l’hôpital Langley Memorial.

Animateur :

Stephen SamisStephen Samis, vice-président, Programmes, FCASS

Lire sa biographie >>