Retour à la liste de thèmes »

Thèmes de A-Z

Au pays, le quart des résidents des établissements de soins de longue durée prennent des antipsychotiques sans avoir reçu un diagnostic de psychose. Bien que les antipsychotiques soient souvent prescrits pour traiter les symptômes comportementaux liés à la démence, ces médicaments sont peu efficaces pour gérer les troubles comportementaux et sont associés à une détérioration des fonctions cognitives.

Choisir avec soin et la Société canadienne de gériatrie ont recommandé que les antipsychotiques ne soient pas le traitement de premier choix dans la plupart des cas Il faudrait plutôt adopter des approches non pharmacologiques centrées sur le patient comme thérapie principale.

Utilisation appropriée des antipsychotiques (UAA)

L’approche UAA est un modèle de soins axés sur la personne qui prévoit la collaboration d’équipes composées de membres du personnel de soins directs et de cliniciens avec les familles afin de remplacer les antipsychotiques par des soins en hébergement personnalisés, comme la musique ou la ludothérapie.

En mai 2014, la FCASS a élaboré et lancé son premier projet collaboratif pancanadien d’UAA, en collaboration avec 56 foyers de soins de longue durée, répartis dans sept provinces et un territoire, afin de réduire la prescription inappropriée d’antipsychotiques aux aînés recevant des soins de longue durée.

Ce projet collaboratif a découlé d’une innovation mise en place dans le cadre du programme de formation pour cadres FORCES.

Les résultats étaient impressionnants : une année seulement après la mise en place du projet collaboratif, l’utilisation d’antipsychotiques a cessé ou diminué considérablement pour 54 % des résidents. Une diminution du nombre de chutes, de la résistance aux soins et des comportements socialement inacceptables a également été observée.

En 2016, le Nouveau-Brunswick a été la première province à travailler avec la FCASS pour la mettre à l’échelle au moyen du projet collaboratif Utilisation appropriée des antipsychotiques au Nouveau-Brunswick (UAA-NB).

Aujourd’hui, la FCASS aide le Québec dans son initiative de mise à l’échelle provinciale, le projet Optimisation des pratiques, des usages, des soins et des services – Antipsychotiques (OPUS-AP).

Apprenez-en plus sur le travail de la FCASS dans la diffusion et mise à l’échelle sur l’approche de l’utilisation appropriée des antipsychotiques partout au Canada »

 

Ressources

Histoires à succès et conversations sur l’amélioration

Outil

  • L’outil Web de l’ICIS, Votre système de santé, compare des systèmes de santé canadiens entre eux. En 2015, l’ICIS a publié de nouveaux indicateurs de performance qui comprennent l’indicateur Utilisation potentiellement inappropriée d’antipsychotiques en soins de longue durée qui est utilisé désormais par la FCASS pour suivre de près les améliorations dans les soins aux résidents.