À bas les mythes

Utilisation de données probantes pour démystifier de fausses croyances courantes

À bas les mythes est une série d’articles qui résument les meilleures données probantes pour contester des croyances largement répandues à l’égard des enjeux relatifs aux services de santé au Canada. Ils ont été rédigés entre 1998 et 2003. Aussi convient-il de noter que l’information était d’actualité à la date de publication.

 

Parcourez les archives

13 / mai / 2013
Mythe : Les médecins diplômés à l'étranger sont la solution à la pénurie de médecins dans les régions mal desservies
Les régions rurales et éloignées connaissent une pénurie de personnel de la santé, de médecins surtout. Pour pallier le manque de médecins dans les régions rurales et isolées, certaines provinces, territoires et autorités sanitaires locales recrutent des médecins formés et diplômés à l'étranger. Malheureusement, nombreux médecins diplômés à l'étranger à quitter les communautés éloignées une fois leur permis d'exercice en poche, ce qui entraîne des taux élevés de rotation dans ces localités.
13 / mars / 2013
MYTHE : Les nouveaux médicaments ou instruments médicaux sont toujours plus efficaces
Qu’il s’agisse de services de santé, nous avons tendance à croire que plus ils sont récents, plus ils seront performants, sûrs et efficaces. Alors que nombreux médicaments et instruments sont approuvés chaque année, il convient d’éplucher l’affirmation que ce qui est nouveau est toujours mieux (et vaut le surcoût). Or, selon la recherche, les médicaments et les instruments déjà disponibles peuvent s'avérer tout aussi efficaces et sécuritaires – sinon mieux – et moins chers que les nouveaux.
03 / déc. / 2012
Mythe : Les personnes atteintes de maladie mentale ne se rétablissent jamais complètement
La maladie mentale est souvent considérée comme une maladie comme les autres, et cela crée une certaine confusion à propos de ce qu’on entend par rétablissement des personnes atteintes de cette maladie. Un nombre croissant de données probantes montre que, sans pour autant être guérie des symptômes de la maladie, une personne souffrant de troubles mentaux peut retrouver une vie intéressante et satisfaisante.
12 / nov. / 2012
Mythe : Les tickets modérateurs garantissent une meilleure utilisation des services de santé
Les données probantes sur les frais d'utilisation sont claires : il est temps d’en finir avec ces politiques surannées. Générer des revenus en imposant une taxe sur la maladie n'est tout simplement pas une bonne politique, car si l'objectif est d'assurer une meilleure utilisation des services de santé, il est bien plus prometteur de détecter les inefficacités dans le continuum de soins et de les éliminer.

Rétroaction sur un article À bas les mythes?

Faites part de vos observations.

Rétroaction

Le Réseau de santé Horizon offre de l'espoir à des jeunes aux prises avec des problèmes de santé mentale grâce à PEER 126

À Saint John, au Nouveau-Brunswick, il fallait impérativement mettre au point des mécanismes de soutien pour les jeunes atteints d’une maladie mentale, car des études montrent qu’une intervention précoce peut prévenir une vie toute entière de lutte.

Pour en savoir davantage