Agir pour innover!

Les histoires à succès illustrent comment nous pouvons améliorer concrètement les soins offerts à tous les Canadiens et leur santé lorsque nous collaborons avec des équipes de dirigeants des services de santé.

Meilleurs ensemble aide les hôpitaux à accueillir les familles en tant que partenaires de soin
Quand les membres de la famille ont la possibilité de venir visiter leurs proches dans les établissements de santé, les patients ont tendance à aller mieux. Un ensemble croissant de preuves indique que les heures de visite limitant la présence des membres de la famille peuvent avoir des répercussions négatives sur la qualité, les coûts et les résultats.
L’île du Prince-Édouard invite les familles à se sentir les bienvenues.
Quand la FCASS a lancé un appel de candidatures pour la cybercollaboration Meilleurs ensemble, la direction de Santé Î.-P.-É. était en pleine discussion sur les stratégies de mise en œuvre des initiatives pour améliorer l’expérience des patients.
La prise de conscience : Selon l’Hôpital Harbour View, la présence des familles améliore la communication
L’hôpital Harbour View a une clientèle diversifiée; d’un côté de l’établissement se trouvent 28 lits de soins de longue durée et de l’autre, on offre des soins de réadaptation et de rétablissement jusqu’à 21 clients.
Selon une équipe de soins à domicile d’Edmonton, l’éducation sur la MPOC et le soutien communautaire des clients constituent un combat qui mérite d’être mené
Parmi les équipes ayant participé au projet, seule celle du programme de soins continus à domicile de SSA à Edmonton s’est attaquée au problème à partir de la collectivité et s’est concentrée sur les clients qui sont souvent confinés chez eux en raison de leur essoufflement.
Une initiative sur la MPOC au Québec couvre une région où le nombre de fumeurs âgés à faible revenu est élevé
19 % des admissions à l’hôpital de la région en 2013 et 2014 concernaient des patients souffrant d’une maladie respiratoire diagnostiquée
Le nombre de visites à l’hôpital en raison d’épisodes d’exacerbation aiguë de MPOC chute à la suite de la formation fournie aux patients, aux fournisseurs de soins de santé et à la collectivité par l’Hôpital Joseph Brant
Au début d’octobre 2015 (seulement trois mois après le début du programme), 80 % des patients ont indiqué avoir vécu une expérience positive et obtenu des soins mieux administrés.
Le programme INSPIRED réduit le nombre de réadmissions chez les patients atteints de la MPOC à l’Hôpital d’Ottawa
L’hôpital était conscient que les coûts de traitement de la MPOC étaient plus élevés que ceux de toute autre maladie chronique. Il s’inquiétait du fait que son taux de réadmission en 30 jours des patients atteints de la MPOC était de 10 %.
Étendre aux établissements de soins de courte durée l’objectif de réduction du recours aux antipsychotiques en place dans les établissements de soins de longue durée de la régie régionale de la santé Central Health de Terre-Neuve
Le taux de recours aux antipsychotiques dans les établissements de SLD à TerreNeuve-et-Labrador, qui s’établit à près de 40 %, est le plus élevé au pays.
Le succès des efforts des établissements de soins de longue durée du Nouveau Brunswick pour diminuer l’utilisation des antipsychotiques entraîne la création d’une initiative à l’échelle de la province
En 2013, le taux d’utilisation de médicaments antipsychotiques parmi les personnes âgées du Nouveau Brunswick était presque deux fois plus élevé que la moyenne du reste du Canada.
La réduction fructueuse du recours aux antipsychotiques amène Revera à diffuser cette approche dans quatre provinces
À l’été 2016, Revera avait réussi à réduire de 18 % en moyenne le recours aux antipsychotiques dans les quatre provinces où elle exploite des établissements de SLD.

La prise de conscience : Selon l’Hôpital Harbour View, la présence des familles améliore la communication

L’hôpital Harbour View a une clientèle diversifiée; d’un côté de l’établissement se trouvent 28 lits de soins de longue durée et de l’autre, on offre des soins de réadaptation et de rétablissement jusqu’à 21 clients.

Pour en savoir davantage