Ça se passe maintenant!

par Ken Reece Maureen O'Neil, Présidente | 23 sept., 2017 | 27 sept., 2017
Commentaires :

Vous avez probablement entendu ce slogan plus d’une fois de la part de la FCASS... et vous pourriez même avoir le T-shirt correspondant. Nous avons lancé la campagne « Ça se passe maintenant » il y a tout juste un an pour partager des histoires montrant que les changements et l’innovation dans le domaine de la santé ne sont pas seulement possibles, ils se passent maintenant.

Alors que nous lançons aujourd’hui notre nouvelle plateforme de blogue, je veux profiter de l’occasion pour vous dire non seulement ce qui se passe maintenant, mais aussi ce qui nous attend en ce début d’automne au programme chargé et stimulant.

À travers le Nouveau-Brunswick, les foyers de soins adoptent des démarches de soins de la démence centrés sur les patients et réduisent la consommation inutile de médicaments antipsychotiques. Il s’agit de la première étape du projet collaboratif de la FCASS et il est le fruit du travail de diffusion de proche en proche de ces démarches en 2014-2015. Le projet collaboratif à l’échelle de la province — un partenariat avec l’association des Foyers de soins du Nouveau-Brunswick — en est à sa seconde phase avec 43 organisations mettent en œuvre des démarches non médicamenteuses pour gérer les comportements problématiques associés à la démence. Il est gratifiant de voir que les taux d’utilisation des antipsychotiques diminuent dans tout le Canada, mais il reste encore beaucoup de travail à faire.

Si, comme moi, vous vous lamentez devant le récent rapport du Commonwealth Fund montrant une fois de plus que les Canadiens ont le plus de chances de devoir attendre deux mois ou plus pour avoir accès à des soins spécialisés, cela pourra vous intéresser de savoir que notre partenariat Médecine connectée prend de l’ampleur. Conjointement avec le Collège des médecins de famille du Canada, Canada Health Infoway, et le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada, nous soutenons les institutions pour qu’elles mettent en place des services de consultation à distance ayant fait leurs preuves comme les consultations par téléphone RACEMC et les consultations électroniques BASEMC. Nous prévoyons d’annoncer bientôt la liste des équipes participantes.

 

Pour ce qui concerne la priorité nationale de la réduction du nombre de patients hospitalisés qui seraient mieux soignés chez eux ou dans la communauté, nous mettons à l’échelle les approches INSPIRED pour la MPOC. Modèle de soins « de l’hôpital à la maison » soutenant les patients vivant avec une MPOC modérée à sévère ainsi que leurs familles, le programme de proximité INSPIRED COPD Outreach ProgramMC est une innovation ayant fait ses preuves que nous avons diffusée au Canada en 2014-2015. Nous avons maintenant atteint ces équipes pour les aider à étendre leurs programmes de MPOC aux membres de leurs communautés susceptibles d’en profiter. Nous avons récemment examiné les mérites respectifs de ces applications et j’ai hâte d’annoncer quelles seront les équipes retenues dans les prochaines semaines.

Nous développons un ensemble majeur de connaissances pratiques à diffuser et à mettre à l’échelle à travers ce programme et j’ai hâte de détailler ce sujet fascinant dans un prochain billet sur ce blogue.

Et alors que nous avons toujours lancé des appels de propositions à participer à nos projets collaboratifs et à notre programme FORCES : Programme de formation pour cadres, cette année, nous avons lancé notre tout premier appel de propositions d’innovations pour les soins palliatifs et de fin de vie. La réponse a été extraordinaire avec 69 candidatures parmi lesquelles nous avons remis 9 Prix d’innovation de la FCASS pour les soins palliatifs et de fin de vie à l’occasion de notre forum des PDG. Comme le démontre un rapport récent du Partenariat canadien contre le cancer, le Canada a besoin d’une intégration plus précoce des soins palliatifs dans les plans de traitement des patients, de services de soins palliatifs multidisciplinaires au sein des communautés et de meilleures données pour évaluer la qualité et le caractère opportun du moment des soins palliatifs.

La FCASS cultive et recherche en permanence des innovations à diffuser à travers le pays et nous allons tirer parti des résultats du Forum des PDG pour enrichir les futurs programmes de soins palliatifs et de fin de vie, y compris la diffusion de nos projets collaboratifs; le travail dans ce domaine va se développer au cours de cet automne. Conjointement avec le PCCC, nous avons tenu une réunion récente avec les principaux acteurs de tout le pays pour explorer la possibilité d’étendre des programmes dans lesquels les professionnels paramédicaux pourraient fournir des soins palliatifs au domicile. Le succès des programmes de Nouvelle-Écosse, de l’Î-P-E et d’Alberta a été très apprécié par les participants au Forum des PDG et les principaux acteurs présents à notre récente réunion ont manifesté de l’intérêt à l’idée d’adapter et d’adopter ces programmes.

Comme vous pouvez le voir, nous nous attendons donc à quelques mois très actifs, mais de savoir que des connaissances qui marchent font la différence nous donne vraiment beaucoup d’énergie. Une meilleure santé, de meilleurs soins et une meilleure valeur sont possibles quand on travaille main dans la main!

J’espère que la nouvelle plateforme de notre blogue vous ouvre une nouvelle manière de communiquer avec nous, de vous joindre à la conversation et de partager avec nous vos points de vue, vos conseils et votre inspiration. Dites-nous dans les commentaires ci-dessous quelles sont vos priorités en matière d’améliorations et comment nous pouvons aider ou participez à notre enquête.

Ensemble, nous pouvons faire passer le mot et agir pour innover.


Laissez un commentaire