La santé nous habite : La transition vers des soins de proximité pour les patients souffrant d’une maladie chronique réduit considérablement le nombre d’hospitalisations

Ottawa, Canada – 23 janvier 2018 – Selon de nouveaux résultats d’une initiative de la Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé (FCASS), la transition des soins offerts aux personnes atteintes d’une maladie chronique de l’hôpital au domicile pourrait avoir un effet transformateur sur la durabilité des soins de santé. Les résultats du projet collaboratif INSPIRED, auquel plusieurs systèmes de santé ont participé, révèlent que la prestation de soins adéquats à domicile pour les Canadiens atteints d’une maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) a amélioré la qualité de vie des patients, tout en menant à une impressionnante diminution de 64 % du nombre de réadmissions à l’hôpital et de 52 % du nombre de visites au service d’urgence.

« Trop souvent, les patients atteints d’une maladie chronique comme la MPOC se retrouvent à l’hôpital en raison de l’inaccessibilité des soins dont ils ont besoin dans leur communauté, explique Maureen O’Neil, présidente de la FCASS. INSPIRED offre aux patients et à leur famille les services dont ils nous disent avoir besoin pour gérer leur maladie à l’extérieur de l’hôpital. Nous travaillons actuellement à accroître cette collaboration innovante pour que plus de patients en bénéficient ».

Améliorations importantes

Selon les dernières données, la mise en œuvre du modèle de soins de proximité du programme INSPIRED a entraîné une diminution considérable du nombre de réadmissions à l’hôpital et de visites au service d’urgence chez plus de 2 000 patients atteints de la MPOC depuis le lancement du projet collaboratif en 2014-15.1

Résultats du programme INSPIRED

Résultats du programme INSPIRED

« Ces résultats sont importants, car ils montrent que nous pouvons éviter le recours aux services hospitaliers pour les patients souffrant de maladies chroniques en collaborant avec eux afin de réinventer notre approche en matière de prestation de soins afin de répondre à leurs besoins, souligne Maria Judd, vice-présidente des programmes de la FCASS. Tous les Canadiens qui contribuent et qui ont accès au système de santé, et pas seulement ceux aux prises avec une maladie chronique, pourront bénéficier de l’augmentation des capacités d’accueil à l’hôpital et au service d’urgence grâce à l’expansion de cette approche au pays ».

Annonce des nouvelles équipes

Annonce des nouvelles équipes En s’appuyant sur sa réussite au cours de la première phase du projet collaboratif INSPIRED et son potentiel d’atteindre plus de gens atteints de la MPOC, la FCASS a choisi six équipes de partout au pays qui participeront à la deuxième phase de cette initiative pluriannuelle :

  • Services de santé Alberta (secteur d’Edmonton)
  • Manitoba (y compris l’Office régional de la santé de Winnipeg, l’Office régional de la santé d’Entre-les-lacs et de l’Est, et Santé Prairie Mountain)
  • Hôpital Joseph Brand et Équipe de santé familiale Caroline (Burlington, Oakville et Hamilton, Ontario)
  • Réseau de santé Horizon (Nouveau-Brunswick)
  • Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse (RSNE)
  • Santé Î.-P.-É.

La FCASS versera une contribution financière totalisant 1,4 M$ et apportera un soutien important pour la promotion des programmes INSPIRED existants dans d’autres sites auprès de davantage de fournisseurs de soins et de patients. Les équipes sont composées d’hôpitaux, de régions sanitaires, de systèmes de santé, d’organismes de soins de santé primaires et de partenaires communautaires qui, en formant des coalitions, visent à mieux satisfaire les besoins de leurs patients atteints de la MPOC.

L’objectif : aider un plus grand nombre de Canadiens

Les équipes participant au projet collaboratif estiment qu’elles viendront en aide à 2 300 patients supplémentaires atteints d’une MPOC à un stade avancé dans près de 39 hôpitaux et 13 organismes de soins de santé primaires d’ici mars 2019. L’objectif ultime est de poursuivre l’expansion du programme INSPIRED jusqu’à ce que tous les patients admissibles y aient accès.

Selon une étude indépendante, la mise en œuvre du programme auprès de 5 800 patients par an d’ici 2021 pourrait éviter près de 70 000 visites au service d’urgence, près de 400 000 jours-lit à l’hôpital et des coûts de soins de courte durée de 688 M$. Chaque dollar investi dans le programme INSPIRED permettrait d’économiser 21 $ en frais hospitaliers.

Une maladie chronique mortelle, répandue et coûteuse

De toutes les maladies chroniques, la MPOC est celle qui entraîne le plus d’hospitalisations et de visites à l’urgence au Canada.

La MPOC est une maladie progressive qui regroupe l’emphysème et la bronchite chronique, caractérisée par une respiration difficile qui se dégrade au fil du temps. Selon une estimation prudente, environ 800 000 Canadiens vivent avec la MPOC, et les personnes atteintes de cette maladie au stade avancé figurent parmi les plus grands utilisateurs des ressources hospitalières au Canada. Un Canadien sur quatre (25 %) risque de développer cette maladie au cours de sa vie, ce qui signifie que les répercussions de la MPOC devraient s’aggraver dans les années à venir, à moins que nous commencions à mieux satisfaire les besoins des patients souffrant d’une MPOC ou d’autres maladies chroniques à l’extérieur de l’hôpital.

Structure du programme INSPIRED

INSPIRED améliore la confiance des patients à l’égard de la prise en charge efficace de la maladie à la maison ou dans la communauté. Le programme a d’abord été créé en 2010 par le Dr Graeme Rocker et deux de ses collègues, un inhalothérapeute et un conseiller spirituel, à la Régie régionale de la santé Capital à Halifax (qui fait aujourd’hui partie de la Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse). Il était issu des témoignages de nombreux patients et de leurs soignants.

Les équipes de soins de santé repèrent les patients qui sont admis au service d’urgence ou hospitalisés pour une MPOC avancée. Elles leur proposent un programme de soutien qui les aide à mieux gérer leur maladie en leur fournissant des plans d’action concrets, en leur téléphonant après leur congé de l’hôpital et de temps à autre par la suite, en leur fournissant un soutien psychosocial et des outils pour gérer leur maladie à domicile et en leur offrant un plan de soins avancé, au besoin. Les participants au programme ont également accès à une ligne d’aide durant la journée.

« En savoir plus et se sentir plus en contrôle permet de réduire le niveau de stress, déclare Charlotte Staratt, la conjointe et soignante du patient INSPIRED Wilbur Staratt de Sackville, en Nouvelle Écosse. Le fait de pouvoir poser des questions et d’être même encouragés à en poser est très important. Il s’agit de reprendre le contrôle sur un tout nouveau mode de vie. »

Appel à l’action

Actuellement, les gouvernements et les organismes de santé cherchent des moyens de faire avancer la priorité commune d’améliorer les soins communautaires et à domicile. Un grand nombre d’entre eux se concentrent sur la mise à l’échelle des modèles fondés sur les données probantes qui visent à réduire le nombre de patients hospitalisés dont on pourrait mieux s’occuper à la maison ou dans la communauté. La FCASS offre tout son soutien et encourage les autres instances à se joindre à elle pour innover.

Lien de téléchargement des images d’appoint

Site Web de la FCASS : www.fcass-cfhi.ca/INSPIRED 

Rapport de RiskAnalytica  

Fiches d’information régionales :
Provinces de l’Atlantique 
Ontario
Ouest du Canada 

À propos de la FCASS
La Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé recense des innovations éprouvées et accélère leur diffusion partout au Canada, ce qui améliore les soins aux patients, la santé de la population et l’optimisation des ressources. La FCASS est un organisme sans but lucratif financé par Santé Canada. Rendez-vous à l’adresse fcass-cfhi.ca pour en savoir davantage.

Les opinions exprimées dans la présente publication ne reflètent pas nécessairement celles de Santé Canada.

Pour en savoir plus ou organiser une entrevue avec les médias, veuillez communiquer avec l’une des personnes suivantes :

  • Elissa Freeman – 416-565-5605
  • Robyn McIsaac (Atlantic Canada) – 902-440-1551
  • Holly Roy (Western Canada) – 780-991-2323