Biographies des conférenciers

 

François Béland
Professeur, Département d’administration de la santé
Université de Montréal;
Professeur agrégé, Université McGill 

François Béland est responsable de la recherche sur les services de santé de l’Institut Lady Davis de l’Hôpital général juif de Montréal. Il œuvre depuis près de 30 ans dans les domaines de la recherche en gérontologie sociale, de l’utilisation et des coûts des services sociaux et de santé, et de l’évaluation de programmes. Il est présentement professeur titulaire au département d’administration de la santé de la Faculté de médecine à l’Université de Montréal et professeur associé au service de gériatrie de la Faculté de médecine de l’Université McGill.

M. Béland est codirecteur du Groupe de recherche Université de Montréal−Université McGill sur la fragilité et le vieillissement (SOLIDAGE). Il est aussi membre de l’Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal (IRSPUM). Il est actuellement rédacteur principal de Politiques de santé. Il a développé une expertise sur l’analyse des dépenses publiques de santé et participé aux débats publics sur l’avenir du financement des services de santé. 

Helen Bevan
Directrice, Transformation des services,
Institute for Innovation and Improvement,
National Health Service (Royaume-Uni) 

Helen Bevan occupe le poste de directrice de la transformation des services, à l’Institute for Innovation and Improvement du National Health Service (NHS) au Royaume-Uni. Cet organisme appuie les 1,3 million d’employés du NHS qui s’efforcent d’accélérer la prestation de services de santé de calibre international en favorisant l’innovation et en renforçant les capacités dans la prestation de services de première ligne.

Au cours des 15 dernières années, Mme Bevan a dirigé des initiatives de transformation locales et nationales qui ont amélioré les services de santé pour des millions de patients. Elle s’assure que les connaissances du NHS dans le domaine de l’amélioration de la qualité sont à jour et pertinentes. En 2008, à l’occasion du 60e anniversaire du NHS, elle a été nommée l’une des 60 personnes les plus influentes de l’histoire du NHS.

Mme Bevan dirige actuellement les démarches entreprises au sein du NHS afin de mobiliser le personnel et les utilisateurs de services en vue de réduire les coûts et d’améliorer la qualité.

David C. Goodman
Directeur, Center for Health Policy Research,
Dartmouth Institute for Health Policy and Clinical Practice;
collaborateur au Dartmouth Atlas of Health Care (New Hampshire) 

David C. Goodman est professeur en pédiatrie et en politiques de santé au Dartmouth Institute for Health Policy and Clinical Practice au New Hampshire. Ses travaux de recherche portent principalement sur le lien entre les variations dans les effectifs médicaux et les résultats pour la santé. Il a dirigé de nombreuses études sur les variations dans l’efficacité et l’efficience des services de santé. Ses rapports de recherche et ses articles ont été publiés dans le New England Journal of Medicine, le Journal of the American Medical Association, Health Affairs, Pediatrics et The New York Times. Le Dr Goodman est l’un des chercheurs fondateurs du Dartmouth Atlas of Health Care.

Le Dr Goodman a fait ses études en médecine au State University of New York (SUNY) Upstate Medical Center et a obtenu sa maîtrise en épidémiologie clinique au Dartmouth College. Après s’être joint à la Faculté de médecine du Dartmouth College en 1988, il a entrepris une formation en allergologie et en immunologie clinique. Il s’est récemment retiré du poste de directeur du Service d’allergologie et d’immunologie clinique, qu’il a occupé pendant plusieurs années.

Dianne Doyle
Présidente-directrice générale
Providence Health Care
Vancouver (Colombie-Britannique) 

Dianne Doyle a été nommée présidente-directrice générale de Providence Health Care, à Vancouver, en 2006. Elle a à son actif plus de 20 ans d’expérience dans le domaine de la direction en matière de services de santé et plus de 25 ans d’expérience à Providence Health Care. Avant d’accéder à ce poste, elle était vice-présidente des programmes cliniques de l’établissement.

Mme Doyle jouit d’une excellente réputation dans les établissements de santé catholiques à l’échelle provinciale et nationale. Elle est présidente sortante de l’Association catholique canadienne de la santé, vice-présidente de l’Association catholique de la santé de la Colombie-Britannique et présidente de l’Association confessionnelle de la Colombie-Britannique. En outre, elle a été la première présidente de la Health Care Leaders Association de la Colombie-Britannique pour devenir par la suite membre du conseil d’administration pendant plusieurs années.

Dianne Doyle détient un baccalauréat en sciences infirmières de l’Université d’Ottawa et une maîtrise en sciences infirmières de l’Université de la Colombie-Britannique. Elle possède, entre autres titres de compétences en administration, une formation ACS en gestion des services de santé, une certification CHE (Certified Health Executive) du Collège canadien des leaders en santé (précédemment connu sous le nom de Collège canadien des directeurs de services de santé – CCDSS) et le titre de Fellow du CCDSS. En 2007 et 2008, Mme Doyle figurait parmi les 100 femmes les plus influentes du Canada dans la catégorie Secteur public, selon le Réseau des femmes exécutives de Toronto.

Adam Elshaug 
Maître de conférences,
Université d’Adélaïde, Australie  

Adam Elshaug est lauréat du programme de bourses Harkness 2010-2011 du Fonds du Commonwealth sur la pratique et les politiques de la santé, basé à Washington, aux États-Unis. Chercheur-boursier principal à l’Université d’Adélaïde, en Australie, ses travaux de recherche portent principalement sur le désinvestissement, les données probantes ainsi que sur les obstacles cliniques et politiques à l’élaboration et à la mise en œuvre de la réforme des pratiques établies. Il collabore avec des organismes de santé gouvernementaux (fédéraux et provinciaux) à l’échelle nationale et internationale (en Espagne, au Royaume-Uni, aux États-Unis et au Canada) et les consulte pour faire avancer la réforme stratégique dans ces domaines. Il travaille actuellement avec le gouvernement australien à l’élaboration et à la mise en œuvre d’un programme officiel de politiques de désinvestissement dans le cadre du régime d’assurance-maladie.

Rédacteur de nombreux rapports et publications examinés par des pairs dans ce domaine, le Dr Elshaug est le chercheur principal de deux grands projets de recherche subventionnés sur le désinvestissement. Il est également invité à présenter des exposés lors de diverses conférences de même que devant des représentants de gouvernements et de compagnies d’assurance, des chercheurs, des universitaires et des spécialistes de l’évaluation des technologies de la santé à l’échelle internationale.

Sarah Garner
Directrice associée, Recherche-développement,
National Institute for Health and Clinical Excellence
(Royaume-Uni) 

Lors de son séjour de douze mois en sol américain, Sarah Garner a mené des recherches sur les interventions médicales moins efficaces au regard des régimes d’assurance fondés sur la valeur. Elle assure la coordination de ces travaux à titre de directrice associée du service de recherche-développement du National Institute for Health and Clinical Excellence (NICE).

Détentrice d’un doctorat en pharmacie, Mme Garner est spécialisée en évaluation des technologies de la santé (ETS) et fait office d’experte-conseil technique auprès de NICE depuis 2000. Elle est principalement responsable de la recherche méthodologique et de l’élaboration des politiques, du programme de recherche clinique de l’Institut ainsi que du conseil des citoyens et du Programme de bourses et de perfectionnement des chercheurs de NICE.

Mme Garner est réviseure au groupe Cochrane-Dermatologie. Elle était auparavant pharmacienne en chef du Comité consultatif sur la résistance aux antimicrobiens du ministère de la Santé de Grande-Bretagne.

Dennis Kendel
Secrétaire général,
Collège des médecins et des chirurgiens de la Saskatchewan 

Secrétaire général du Collège des médecins et des chirurgiens de la Saskatchewan, Dennis Kendel est aussi membre du conseil d’administration du Health Quality Council of Saskatchewan, du conseil d’administration de la Fondation canadienne de la recherche sur les services de santé et du conseil de direction du Conseil médical du Canada.

Auparavant, le Dr Kendel a été président de la Saskatchewan Medical Association, du Conseil médical du Canada et de la Fédération des ordres des médecins du Canada. Il a également assumé la présidence du conseil d’administration de la Croix Bleue de la Saskatchewan.

Il a été un des membres fondateurs de la Société canadienne des médecins gestionnaires (SCMG) et a aidé d’autres médecins à perfectionner leurs compétences en leadership et en gestion. En 2010, il a reçu le Prix Chris Carruthers de la SCMG pour son engagement à l’égard du perfectionnement des compétences des médecins en matière de direction. Le Dr Kendel s’intéresse aussi de près à l’amélioration continue de la qualité des services de santé et il incite ses collègues à prendre une part active aux démarches interdisciplinaires visant à améliorer la qualité des services de santé.

Les Levin

Conseiller principal en sciences, en médecine et en technologies de la santé;
directeur du Secrétariat des services consultatifs médicaux, ministère de la S
anté et des Soins de longue durée de l’Ontario

Les Levin est conseiller principal en sciences, en médecine et en technologies de la santé auprès du ministère de la Santé et des Soins de longue durée (MSSLD) de l’Ontario, et directeur du Secrétariat des services consultatifs médicaux. À ce titre, il préside à l’évaluation fondée sur les données probantes qui se rapporte à toutes les technologies de la santé, y compris l’équipement, les appareils, les interventions médicales et chirurgicales et les systèmes de santé. Il travaille en étroite collaboration avec les dirigeants des centres universitaires des sciences de la santé, le milieu universitaire et l’industrie. Il a contribué à la mise sur pied du Comité consultatif ontarien des technologies (CCOTS), lequel donne des conseils au MSSLD sur l’adoption de technologies de la santé non pharmaceutiques. Le Dr Levin a été membre du Groupe d’étude canadien sur les technologies de la santé.

Il a instauré les lignes directrices pour la lutte contre le cancer fondées sur les données probantes d’Action Cancer Ontario dans le cadre de son mandat comme vice-président de cet organisme et contribué à l’élaboration d’un programme provincial unique de médicaments anticancéreux fondé sur les données probantes. Le Dr Levin agit à titre d’expert-conseil auprès de gouvernements et d’organismes de financement en matière d’élaboration des politiques éclairées par les données probantes au Canada, aux États-Unis, en Écosse et en Australie. Il enseigne à la Faculté de médecine de l’Université de Toronto et est consultant principal en oncologie médicale à l’hôpital Princess Margaret de la ville reine.

 Deb Matthews

L’honorable Deb Matthews
Ministre de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario

Deb Matthews a été élue à l’Assemblée législative de l’Ontario par les citoyens de London-Nord-Centre en 2003 et réélue en 2007. À la suite de sa réélection, elle a été nommée ministre des Services à l’enfance et à la jeunesse et ministre déléguée à la Condition féminine. En octobre 2009, Mme Matthews a été nommée ministre de la Santé et des Soins de longue durée.

À titre de ministre de la Santé, elle a dirigé une importante initiative visant à réduire considérablement le coût des médicaments génériques d’ordonnance pour les Ontariens et Ontariennes. Elle a présidé à l’adoption, à l’unanimité, de la Loi de 2010 sur l’excellence des soins pour tous.

Kimberlyn McGrail
Directrice associée, Centre for Health Services and Policy Research
(Colombie-Britannique) 

Kimberlyn McGrail est professeure adjointe à la School of Population and Public Health (Colombie-Britannique), directrice associée du Centre for Health Services and Policy Research de l’Université de la Colombie-Britannique et chercheur principale à Statistique Canada. Ses travaux portent principalement sur les variations dans l’utilisation des services de santé, la compréhension des services de santé en tant que déterminants de la santé, l’étude comparative des politiques de santé ainsi que sur l’application des technologies et de l’information liées à la santé en vue d’améliorer les données probantes et la pratique. Mme McGrail a participé à une recherche concertée avec des organismes provinciaux et nationaux, dont le ministère de la Santé de la Colombie-Britannique, l’Institut canadien d’information sur la santé et le Conseil canadien de la santé. Elle est titulaire d’un doctorat en soins de santé et épidémiologie de l’Université de la Colombie-Britannique et a obtenu une bourse de recherche postdoctorale de Statistique Canada. Mme McGrail détient une maîtrise en santé publique de l’Université du Michigan.

André Picard
Journaliste spécialisé en santé publique,
The Globe and Mail 

André Picard est l’un des meilleurs rédacteurs sur les questions de politique publique au Canada. Journaliste spécialisé en santé publique au Globe and Mail, il est aussi l’auteur de plusieurs succès de librairie, dont Critical care : Canadian nurses speak for change et The gift of death: Confronting Canada’s tainted blood tragedy. On lui doit également A call to alms: The new face of charity in Canada.

Salué pour ses écrits, il est notamment lauréat du Prix Michener pour action méritoire de journalisme d’intérêt public, du Prix pour la recherche sur les politiques au Canada et de la prestigieuse Bourse Atkinson en affaires publiques. En 2002, il a reçu le Prix du centenaire de l’Organisation panaméricaine de la santé, remis au meilleur chroniqueur en santé publique des Amériques et, en 2005, il a été le premier lauréat du prix « héros de la santé publique », décerné par l’Association canadienne de santé publique. En 2007, il a remporté le Concours national de journalisme pour sa contribution à une série d’articles sur le traitement du cancer au Canada.

André Picard a été membre des comités consultatifs de l’Institut canadien de la santé infantile, de Jeunes en forme Canada, de Centraide Montréal et du Journal de l’Association médicale canadienne.

Denis Richard Roy
Président-directeur général,
Hôpital régional de Sudbury 

Denis-Richard Roy a été nommé président-directeur général de l’Hôpital régional de Sudbury en janvier 2010. Il est mondialement reconnu en tant que chef de file et praticien spécialisé en néphrologie. De 2002 à 2008, le Dr Roy a été directeur général du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM). Au cours des 20 dernières années, il a occupé divers postes de direction au Centre universitaire de santé McGill, à l’Hôpital Royal Victoria, à l’Institut thoracique de Montréal et au Centre hospitalier régional de l’Outaouais. En outre, jusqu’à tout récemment, il faisait office d’expert-conseil en gestion auprès du CHUM.

Le Dr Roy détient une maîtrise en administration des affaires. Titulaire d’une bourse de recherche postdoctorale du Conseil de recherches médicales du Canada, il a poursuivi ses études en physiologie rénale à l’Université Stanford, aux États-Unis. Il a été membre du conseil d’administration de plusieurs organismes provinciaux, nationaux et internationaux, notamment de l’Association canadienne des institutions de santé universitaires, du Conseil canadien d’agrément des services de santé, du Conseil de recherches médicales du Canada, du National Steering Committee on Prevention of Accidents in Health Care Delivery et du NICE−Harvard Organizing Committee. Il a aussi été vice-président du conseil fondateur de l’Institut canadien pour la sécurité des patients (ICSP). En 2008, il a été invité à prendre part à la planification d’hôpitaux spécialisés dans l’état de l’Uttar Pradesh, en Inde.

Robert Salois 
Commissaire à la santé et au bien-être,
gouvernement du Québec 

Robert Salois a été nommé commissaire à la santé et au bien-être en août 2006, après une remarquable carrière en médecine dentaire. Il a été président de l’Ordre des dentistes du Québec pendant 12 ans. Il est également l’un des membres fondateurs de la Fédération canadienne des organismes de réglementation dentaire dont il assume depuis peu la vice-présidence. Le Dr Salois est examinateur au Bureau national d’examen dentaire du Canada depuis 1982. En 2006, il a reçu la Distinction pour services émérites de l’Association dentaire canadienne en reconnaissance de ses services exceptionnels en médecine dentaire.

Le Dr Salois a exercé en dentisterie pendant plus de 35 ans, d’abord dans les Forces canadiennes, puis dans un cabinet privé à Québec. Il enseigne à l’Université de Montréal depuis 1979. Le Dr Salois est lauréat de plusieurs prix, décernés par notamment par le Collège royal des chirurgiens dentistes du Canada, l’Académie Pierre Fauchard et le Collège américain des dentistes.

Le Dr Salois s’intéresse de près à l’organisation du système de santé et des services sociaux ainsi qu’à l’utilisation adéquate des nouvelles technologies dans la prestation de services.

Shirlee Sharkey
Présidente-directrice générale,
Saint Elizabeth Health Care

Shirlee Sharley est présidente-directrice générale du Saint Elizabeth Health Care (SEHC), organisme novateur et de premier plan dans les soins communautaires et à domicile. Le SEHC compte plus 4 000 employés et enregistre 3,8 millions de visites chaque année.

Mme Sharkey est aussi présidente-directrice générale de Community Rehab and Continuum. Cet organisme, qui s’est joint au Saint Elizabeth Health Care en 2008, demeure toutefois indépendant et continue d’offrir à domicile des services de santé interdisciplinaires. Shirlee Sharley a été directrice du collège George Brown de Toronto de même que présidente de l’Association canadienne de soins et services à domicile et de l’Association des infirmières et infirmiers autorisés de l’Ontario. Sur la scène internationale, elle assume la présidence de la World Homecare and Hospice Organization. En 2007, la ministre de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario a retenu ses services comme experte-conseil en matière de dotation et de normes dans les maisons de soins de longue durée Mme Sharkey est professeure auxiliaire à la Faculté des sciences infirmières Lawrence S. Bloomberg et à la Faculté de médecine de l’Université de Toronto. Elle est titulaire de nombreux prix, dont le Prix pour le leadership innovateur en soins de santé que lui a décerné le Collège canadien des leaders en santé en 2010.

Terrence Sullivan
Président du Forum des PDG et
coordonnateur pédagogique du programme FORCES 

Ancien président-directeur général d’Action Cancer Ontario, Terence Sullivan a joint les rangs cet organisme provincial de lutte contre le cancer en 2001 et a occupé tour à tour des postes de haute responsabilité dans les secteurs de l’oncologie préventive et de la recherche. De 1993 à 2001, il a assumé la présidence de l’Institut de recherche sur le travail et la santé (IRTS), organisme privé sans but lucratif affilié à l’Université de Toronto. Sous sa direction, l’Institut est devenu le principal centre de recherches sur les accidents du travail en Amérique du Nord. Le Dr Sullivan a occupé des postes de haut niveau aux ministères de la Santé et des Affaires intergouvernementales de l’Ontario ainsi qu’au Bureau du Conseil des ministres de cette province.

Il a été nommé directeur général du Conseil du premier ministre sur la Stratégie de la santé par deux premiers ministres successifs de l’Ontario, en plus d’avoir exercé les fonctions de sous-ministre. Le Dr Sullivan poursuit ses activités en tant que spécialiste du comportement. Ses intérêts pour la recherche et la pratique portent sur la prévention du cancer et le rendement des réseaux de santé. Il enseigne aux départements de la Politique, de la gestion et de l’évaluation de la santé et des Sciences de la santé publique à l’école Dala Lana de santé publique de l’Université de Toronto. Dans le cadre de l’action bénévole pour laquelle il est reconnu, le Dr Sullivan assume la vice-présidence de l’Agence ontarienne de protection et de promotion de la santé et la présidence du Comité sur le rendement du Partenariat canadien contre le cancer. Il est également le nouveau président indépendant du conseil d’administration de l’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé (ACMTS).

Thérèse Stukel

Scientifique principale,
Institut de recherche en services de santé (Ontario)

Thérèse Stukel est une biostatisticienne qui s’intéresse en particulier à la recherche liée aux services et aux politiques de santé. Elle a été directrice des Services statistiques du Dartmouth Atlas of Health Care de 1995 à 2003. Elle est co-auteure de deux ouvrages sur le système de santé américain qui ont fait autorité et établissent qu’un budget de santé plus élevé en services de santé n’entraîne pas nécessairement de meilleurs résultats. Elle a entrepris une étude semblable au Canada.

Ses travaux portent principalement sur l’analyse d’études par observation ainsi que sur l’incidence des ressources et de l’organisation du système de santé sur les soins et les résultats pour la santé au Canada et aux États-Unis. Elle s’intéresse également aux études comparatives internationales. Grâce à une subvention d’équipe nationale, elle a amorcé la création de réseaux de médecins-hôpitaux virtuels en Ontario dont elle évalue le rendement en ce qui a trait à la prise en charge des patients souffrant d’une maladie chronique.

Mme Stukel a à son actif plus de 150 articles examinés par des pairs et publiés dans des revues médicales et de statistiques. En 2007, elle a reçu le titre de Fellow de l’American Statistical Association.

Jeffrey Turnbull

Il pratique la médecine interne à la fois à l’Hôpital d’Ottawa et à plusieurs refuges associés à Ottawa Inner City Ottawa. Après sa résidence en médecine interne, il s’est joint au personnel enseignant de l’Université Western Ontario. En 1991, il est devenu le vice-doyen de l’éducation médicale à l’Université d’Ottawa, poste qu'il a occupé pendant plusieurs années. Il a joué un rôle clé dans le Education Future Physicians for Ontario Project. Il a aussi présidé le Conseil médical du Canada. En 2001, il a été nommé directeur du Département de médecine, poste qu’il a occupé jusqu’en 2008 lorsqu’il est devenu chef du personnel à l’Hôpital d’Ottawa.

Pour son travail, il a été décoré de l’Ordre du Canada en 2007. Il a reçu beaucoup d’autres distinctions, notamment celle de Médecin de l’année de l’Académie de médecine d’Ottawa en 2008, le Prix Ian-Hart de l’ACEM pour contribution exceptionnelle à l’éducation médicale en 2007, la Médaille du mérite civique de l’Ontario en 2006 et le prix de Mentor de l’année du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada en 2003.